Agenda Février 2018 - Paris

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Il fait gris et froid, le cœur est lourd, l’humeur maussade… Pas de panique, à Paris, le mois de février sera haut en couleurs ! Petite sélection des meilleurs concerts à voir dans la capitale et ses environs pour dissiper les nuages : du génie musical de Son Lux en passant par la douceur soul de Sandra Nkaké jusqu’à l’enthousiasme pop de Pépite en faisant un petit détour par les découvertes Jazzboy et Gus Dapperton, on a ce qu’il vous faut !

  • 3 février : Sandra Nkaké @ Le Plan (Ris-Orangis)

On vous entend d’ici : non, effectivement, ce concert n’a pas lieu à Paris. Mais quelques minutes de RER ne nous semblent pas insurmontables lorsqu’il s’agit d’aller voir Sandra Nkaké, de découvrir son superbe album Tangerine Moon Wishes en live et de cocher une nouvelle salle de concert sur la liste des lieux cools à explorer dans les mois à venir.

  • 5 février : Black Bones @ Théâtre de Colombes (Colombes)

On n’est toujours pas à Paris, mais le jeu en vaut la chandelle : les Reimois de Black Bones sont bouillants ! Habitués des prestations explosives, les cinq lascars déguisés en équipe de baseball mexicaine zombie (ça ne s’invente pas) s’invitent au Théâtre de Colombes pour un set de pop-punk colorée, qu’on ne manquera sous aucun prétexte.

  • 7 février : Wand @ La Maroquinerie

Auteurs de quatre albums en trois ans, les Californiens de Wand sont particulièrement prolifiques. Pourtant, le quatuor de garage-rock aux accents psychédéliques reste remarquable de constance et son dernier album, Plum, ne fait pas exception. Séisme à prévoir en live !

  • 8 février : Pépite @ La Maroquinerie

On ne vous l’apprend pas, en février, il fait froid. On ne saurait donc que trop vous conseiller d’aller vous réchauffer le cœur et les oreilles en allant voir Pépite à la Maroquinerie : les protégés du chouette label Microqlima ne déçoivent jamais en live, et sauront égayer cette nuit d’hiver par leur pop naïve et enthousiaste.

  • 9 février : Jazzodrome #1 : Jazzboy x Moodoïd (DJ set) x Lewis OfMan (DJ set) x Le Vasco (DJ set) @

Vous aimez les surprises ? Nous aussi. Jules Cassignol (Las Aves) se lance en solo avec Jazzboy, un projet pop (comme son nom ne l’indique pas) à l’esthétique singulière. Le trublion donne son premier concert le 9 février : on ne sait pas à quoi s’attendre, mais on prend le risque avec plaisir.

  • 9 février : How To Love : Requin Chagrin x Gontard! x Iñigo Montoya @ Petit Bain

Avec sa pop lo-fi et son esthétique DIY, Requin Chagrin fait figure d’OVNI au sein de la nouvelle génération de la pop française et de sa finition propre et léchée. En plus, Marion Brunetto et ses copains sont accompagnés de Gontard! et d’Iñigo Montoya : autant de raisons de ne pas manquer cette édition du How To Love festival !

  • 9 février : Gus Dapperton @ Olympic Café

Gus Dapperton aime brouiller les pistes. Dans son identité, ses références esthétiques ou sa musique, il multiplie les incursions dans différents genres avec bonheur et pourrait bien s’affirmer comme l’une des révélations de l’année 2018, après s’être montré discret en 2017. On vous aura prévenus.

  • 14 février : Alice Lewis (release party) @ Le Pop-Up du Label

Votre soirée de Saint-Valentin est toute trouvée ! Pour son nouvel album, Imposture, sorti le 26 janvier dernier, Alice Lewis propose une release party au Pop-Up du Label : ambiance mystique et langoureuse garantie ! On avait adoré Amour Asymétrique, on a hâte de voir la suite en live :

  • 15 février : Saint DX @ Le Pop-Up du Label

Le Pop-Up, on s’y sent bien, on y reste ! Après Alice Lewis la veille, on change d’ambiance avec Saint DX, projet solo d’Aurélien Hamm (ex-Apes & Horses). Au programme : atmosphère planante, nappes de synthé sensuelles et jolis beats électroniques. On se laisse tenter ?

  • 15 février : Weekend Affair & Paprika Kinski @ Le Hasard Ludique

Quand on est du Nord et qu’on vit à Paris, il est d’un devoir presque patriotique de soutenir les groupes du terroir. Quand le groupe en question s’appelle Weekend Affair, l’affaire ne relève même plus du soutien mais du bon sens pur et dur. Les deux loulous viendront célébrer la sortie de leur excellent second album Du Rivage  et amèneront avec eux leur camarade de label Paprika Kinski pour chauffer la salle. On nous souffle aussi dans l’oreillette qu’une invitée surprise du nom de Cléa Vincent sera présente pour partager la scène avec eux. Bref, le genre de soirée à ne pas louper.

  • 19 février : Son Lux @ La Cigale

Le 9 février sortira Brighter Wounds le nouvel album du trio Son Lux. Peu de temps après un EP sublime écrit en réaction à l’élection de Donald Trump, on bout d’impatience et on compte les heures jusqu’à sa sortie. On sera forcément aussi dans la salle pour son passage à La Cigale. Déjà parce que les concerts du groupe sont toujours des moments d’émotion et de génie musical, entre lyrisme et improvisation, et aussi pour tenter d’exorciser quelques démons. La dernière fois qu’on les avait croisés, c’était au Grand Mix de Tourcoing… un 13 novembre 2015. L’image d’un Ryan Lott en larmes jouant Lanterns Lit est un des souvenirs qui restera à jamais accroché à nos coeurs. On se dit qu’il est sans doute temps de s’en créer de nouveaux, plus joyeux, avec ce groupe qu’on aime tant.

  • 26 février : Alvvays @ Le Trabendo

Après un premier passage réussi au Point Éphémère en septembre dernier, Alvvays vient secouer le Trabendo à la fin du mois de février. Portés par la jolie voix grave de Molly Rankin, les Canadiens sauront vous séduire grâce à leur surf-pop pleine d’énergie et de mélancolie.

  • 28 février : Le Butcherettes @ L’Olympia Bruno Coquatrix

Du garage rock mexicain bien trash pour bien finir le mois ? Sur scène, Teri Gender-Bender et ses acolytes ne lésinent pas sur les moyens (faux sang, costumes, viande…) pour en mettre plein les yeux et les oreilles, et sont notamment adulés par Omar Rodriguez Lopez et Iggy Pop. Solide.