Club LFSM : Irène Drésel et Hinds prennent le pouvoir au Trabendo

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Depuis près de deux décennies, le festival Les Femmes S’en Mêlent célèbre la scène féminine indépendante par une programmation riche et variée qui mêle concerts, conférences, rencontres et événements off tout au long de l’année. En cette période de grand froid, on a repéré deux soirées qui promettent d’être explosives : le festival donne Carte Blanche à la productrice Irène Drésel et aux Madrilènes de Hinds. Deux dates, deux ambiances.

29 novembre : Carte blanche à Irène Drésel avec Maud Geffray, Fishbach, Musique Chienne et Brigitte Fontaine

Celle qui a récemment mixé sur le chantier d’une des futures gares du Grand Paris Express en revient à un format plus traditionnel. Quoique… Pour cette soirée, la productrice Irène Drésel a façonné une programmation à son image, riche, radicale et passionnée. C’est d’ailleurs elle qui en parle le mieux : “c’est une soirée éclectique, miroir de mes convictions musicales. Les genres vont se mélanger, les émotions se bousculer”.

L’affiche de la soirée lui donne raison. Avec Maud Geffray, Fishbach, Musique Chienne et l’immense Brigitte Fontaine en invitée spéciale, Irène Drésel dressera le 29 novembre un portrait haut en couleurs de ce que la scène féminine française a de mieux à offrir. Quant à elle, l’hôtesse de la soirée, accompagnée de son percussionniste Sizo Del Givry, restera sans aucun doute fidèle à sa réputation en soulevant l’assistance par ses prestations florales, qui mêlent gros beats et mélodies célestes.

23 décembre : Carte blanche à Hinds avec Sports Team et Periods

En 2018, les quatre Espagnoles de Hinds ont tout réussi. Un deuxième album épatant, I Don’t Run, une tournée aux quatre coins de la planète avec leurs meilleurs amis… Les Madrilènes se sont même offert le luxe de créer un festival, Party Planet, qui se tiendra à Londres le 1er décembre. Quelques jours après avoir fêté cet heureux événement, c’est bien au Trabendo que Hinds viendra faire résonner son rock lo-fi ensoleillé.

Pour cette soirée, les filles de Hinds ont gardé leurs bonnes habitudes en s’entourant de personnes qu’elles aiment et d’artistes qu’elles adorent. Rien d’étonnant, dès lors, à voir leurs copains, les Londoniens de Sports Team, rejoindre l’affiche pour une autre prestation pleine de guitares baveuses, de rythmes effrénés et de voix qui se cassent. Quand on les a rencontréesAna Perrote, Amber Grimbergen, Carlotta Cosials et Ade Martín nous avaient expliqué qu’il était essentiel pour elles de donner confiance aux jeunes filles qui veulent se lancer dans la musique et de leur permettre de se libérer par ce biais. C’est donc tout naturellement qu’elles ont convié le jeune trio parisiano-rennais Periods, dont la musique vibre au rythme des riffs synth-punk des années 80 autant que des mantras féministes.

Beats acides le 29 novembre, rock ensoleillé le 13 décembre, vous l’aurez compris : que vous soyez platines ou guitare, gros beats ou riffs acérés, votre place est au Trabendo en cette fin d’année !

Pratiquant assidu du headbang nonchalant en milieu festif. Je dégaine mon stylo entre deux mouvements de tête.