Drive : la classe de Charlotte Cardin frappe encore

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Il y a quelque chose de très vaporeux chez cette Canadienne aux multiples casquettes. Il y a cette innocence presque candide qui vient auréoler la jeune chanteuse d’une tendresse imparable qui traverse chacune de ses notes. A l’image de sa reprise du sublime Wicked Games, sa musique se veut berçante mais vibrante. Un équilibre qui nous avait déjà beaucoup plu et qu’on retrouve ici sur ce single qui vient ouvrir l’appétit des férus de douceur et de simplicité avant un premier album prévu pour cette année. 

Et force est de constater que la magie opère encore. Après nous avoir touché sur des reprises plus qu’hasardeuses de Post Malone ou encore Justin Bieber et nous avoir ébahi par la justesse de son premier EP Main Girl, la jolie brune continue de dévoiler les différentes facettes de sa musique. On se souvient encore de la puissance de son titre phare Main Girl, de la volupté du planant Big Boy et surtout de la fragilité de son hymne casse-coeur Faufile. C’était donc comblés qu’on découvrait Les Jupes et Double Shifts signant le retour de cette petite dose de légèreté qui nous avait un peu manqué et qui scintille sur ces deux titres annonciateurs de plein de bonnes choses pour la suite.

Drive se décore d’une instru aux influences de cozy-beats avec lesquelles viennent se marier avec finesse les douces vocalises de Charlotte. Celle-ci se met en scène dans un visuel sobre et efficace tourné dans son Montréal natal. Un clip qui renforce davantage le côté très envoûtant du titre par un choix lumineux porté sur la sensuelle dualité rouge-noir. Niveau texte, on se retrouve une nouvelle fois plongés dans les méandres sentimentaux de la jeune mannequin idyllique. Du joli travail pour un joli morceau qui attise notre impatience d’en entendre plus. À suivre de très près.