(EXCLU) Pour la Saint-Valentin, offrez DELAMOUR !

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

À moins que vous ne viviez dans une grotte, tout vous l’aura rappelé : aujourd’hui, on fête la Saint-Valentin. Et si l’amour factice, l’amour commercial, celui qui s’achète à date fixe et en promotion n’est pas votre truc, on a pensé à vous. Aujourd’hui, La Vague Parallèle célèbre l’amour en vous offrant en exclusivité le nouveau clip de DELAMOUR, un duo pop flambant neuf à la musique douce et rafraichissante.

Que les monstres sacrés de la chanson française se rassurent : leur héritage est entre de bonnes mains. Avant d’en arriver à tisser la musique colorée et joyeusement candide qui est la leur, Violette Angé et Joseph Truflandier ont d’ailleurs entamé leur carrière musicale par ce qui ressemble à un pèlerinage. DELAMOUR, le tandem qu’ils ont formé en 2017, s’est ainsi révélé en publiant un mash-up de chanson française en l’honneur de Pascal Obispo et Michel Berger. C’est après avoir conquis le jury des Inrocks Lab et remporté le prix “Nouvelles Scènes Music Machines” en 2018 que DELAMOUR est revenu sur le devant de la scène en ce début d’année avec un nouveau titre extrait d’un premier EP à paraître au printemps.

Chacun sa réalité, c’est son nom, reflète à merveille l’esthétique ludique et sucrée développée par le duo. À la manière d’un pont temporel entre deux époques que plusieurs années séparent, le titre emprunte à la grande tradition de la variété française ses jolis textes faussement naïfs et à la pop ses habillages acidulés et ses mélodies entêtantes. Vidéastes, danseurs, designers… Les talents de DELAMOUR ne se limitent pas à la musique, loin s’en faut. Alors, en véritables touche-à-tout, Violette et Joseph ont donné à leur titre un écrin vidéo à sa hauteur, dans lequel on suit le duo au rythme d’une élégante chorégraphie, dans un cadre tout en nuances violacées.

À l’arrivée, DELAMOUR construit sa propre histoire, belle et singulière, qu’on se situerait quelque part entre les couples iconiques que sont Jacques Dutronc et Françoise Hardy d’un côté, et The Pirouettes de l’autre. En tout cas, on ne leur souhaite qu’une chose : de vivre le même rêve doré.