Festival des 10 ans de l'International : les révélations de la semaine

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dix ans déjà que l’International égaye les soirées des noctambules de la rue Moret et de tout l’Est parisien en proposant une programmation pointue et éclectique dans une salle conviviale, dissimulée dans le sous-sol d’un bar. Dix ans également que l’International fait office de rampe de lancement pour un certain nombre d’artistes qui y ont vu le lieu d’expérimentation idéal ou qui y ont même trouvé une première scène. Alors pour fêter dignement cette décennie musicale, La Vague Parallèle vous propose un focus sur les jeunes pousses qui ont illuminé la semaine d’anniversaire de l’International.

Sahara

On attendait davantage Francky Goes To Pointe à Pitre et Météo Mirage, mais c’est bien Sahara qui a retenu notre attention mardi soir. Sur scène, la pop rêveuse du duo aux mille influences se fait plus franche et dansante avec l’ajout d’un troisième membre à la batterie : la voix de Blandine, tantôt joueuse, tantôt obsédante, se pare des fioritures électriques tirées de la basse de Jérémy, qui exploite à merveille les possibilités d’un instrument trop souvent cantonné à un rôle de soutien. Si on vous a donné envie de découvrir le duo/trio en live, Sahara repassera par la capitale le 29 novembre prochain pour un concert au Hasard Ludique !

 

Magnüm

Les anniversaires sont aussi l’occasion de découvrir de nouvelles têtes. A ce petit jeu, Magnüm – preux chevalier du délicieux label Profil de Face – nous a fait forte impression. Il faut dire qu’ouvrir son set par une reprise d’Emilie Jolie avec un heaume sur le crâne est peu banal. Pendant trois quarts d’heures, celui qui se définit comme « un esclave du rock’n’roll » a enchanté l’International avec une pop kitsch aux accents disco.

 

Quinzequinze

Quand le R’n’B côtoie les sonorités polynésiennes dans un voyage électro-futuriste, cela donne le beau projet Quinzequinze, collectif de musiciens et de designers présent vendredi soir pour la célébration des dix ans de l’International. Ces extraterrestres qui se sont donné pour objectif de sortir un nouveau projet tous les quinze jours viennent de présenter un court-métrage magnifique intitulé NEVANEVA. On ne vous en dit pas plus et on vous laisse le regarder !

 

Pratiquant assidu du headbang nonchalant en milieu festif. Je dégaine mon stylo entre deux mouvements de tête.