Laissez-vous entrainer par Les Paradis Artificiels (+CONCOURS)

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Depuis sa création en 2007, le festival nordiste Les Paradis Artificiels se ballade de salle en salle pour apporter joie, bonheur et bonne musique un peu partout dans la métropole lilloise. Cette nouvelle édition se déroulera du 12 au 18 mars, et comme on vous aime beaucoup, on vous a prévu une flopée de places à gagner pour différentes dates.

Auparavant organisé en avril, Les paradis Artificiels se déroule depuis deux ans aux dernières heures de l’hiver,  bien décidé à réchauffer nos cœurs et nos oreilles. Réchauffé, on risque de l’être fortement au vu de la programmation assez impressionnante de cette année. A bien regarder, il n’y a pas un jour qui n’a pas sa date complètement folle. On a donc décidé de vous préparer notre agenda pour cette semaine un peu spéciale qui nous verra nous baller de La Condition Publique de Roubaix à l’énorme enceinte du Zénith de Lille en passant par L’Aéronef et Le Splendid.

Le lundi direction le Splendid donc, pour prendre notre dose de gros son rock bien gras avec au programme, le tatoué anglais Frank Carter & The Rattlesnakes, qui nous avait déjà fait une forte impression lors de son passage au Main Square Festival. Il partagera l’affiche avec ses compatriotes tout aussi bruyants – mais mélodiques – Demob Happy, mais surtout avec les excellents Néerlandais Birth Of Joy, qui viendront présenter leur nouvel album. Bref une bonne grosse soirée entre blues, psychédélisme et stoner rock.

Le lendemain, alors que certains iront se déhancher à l’Aéronef sur la pop aérienne et poétique de Kid Franscescoli et sur les rythmes électroniques de Polo & Pan et Kazy Lambist, on se retrouvera de nouveau au Splendid pour un moment chanson française avec le surprenant Chaton qui viendra défendre son premier album qui sort le 9 mars, la pop très écrite et inspirée de Gael Faure et le patron Arthur H.

Mercredi, c’est à La Condition Publique qu’on ira trainer nos oreilles. C’est un peu inévitable puisque ce soir là Barbagallo viendra présenter son nouvel album Danse Dans Les Ailleurs. Si Grand Chien nous avait déjà convaincu, son nouvel opus a enfoncé le clou avec grâce et on le dit sans problème, le batteur toulousain est un des plus brillants compositeurs et créateurs d’ambiances de la très foisonnante scène francophone qui explose actuellement. Un beau moment de grâce et de poésie à prévoir. Un peu de soleil avant la nuit puisque c’est ensuite The Soft Moon qui débarquera sur scène avec sa musique sombre et sous tension portée par des lignes de basses électriques.

Le jeudi, pendant que Ash Kidd enflammera le public du Flow, on laissera notre tente devant les portes de la Condition Publique pour une soirée jeunes pouces de la scène française :  Tim Dup, Thérapie Taxi et l’inévitable Eddy De Pretto, dont l’album Cure a lentement glissé de curiosité à l’un des albums les plus attendus de ce début d’année. Les deux dates affiches déjà sold out. Et pour continuer sur les soirées complètes, comment ne pas parler du show assez improbable, de par la capacité de la salle, d’Editors à La Conditon Publique, qui s’est remplie avec une facilité et une rapidité déconcertantes. Ils seront accompagnés de Public Service Broadcasting. Pour notre part, on ira faire Plein De Bisous au nouveau petit génie de la pop française Lewis Ofman. A à peine 20 ans, le garçon ne cesse de nous réjouir avec une pop dont le principal fil conducteur semble être le kif. Il viendra chauffer la salle, et probablement la surprendre, pour l’irlandais Rejjie Snow, qui vient de sortir un excellent premier album, Dear Annie, sur lequel Ofman a produit pas moins de 6 six titres.

Enfin, histoire de bien finir la semaine, et d’aggraver encore au passage le manque de sommeil flagrant que celle-ci va causer, on se donnera rendez-vous au Zénith de Lille le samedi et le dimanche pour des minis-festivals dans le festival.

Le premier sera placé sur le signe de la musique électronique avec notamment Rone, Nasser, L’impératrice ou Les Gordon. Mais c’est surtout le dimanche qui risque de nous laisser K.O (et chaos aussi) avec une programmation rap/ hip hop absolument incroyable. Sur la même journée se succèderont sur la même scène Le 77, Biffty & DJ Weedim, L’Or du Commun, Lorenzo, Roméo Elvis & Le Motel et enfin VALD. Une programmation qui allie donc actualité et qualité, et qui risque de provoquer l’un des turn-up les plus intensifs de l’année. La date affiche déjà quasiment complet et au vu des artistes présents, on se dit que c’est bien normal. Préparez vos coudes, vos genoux et votre nuque, ça risque de secouer sévère.

On vous a préparé une petite compilation de notre cru afin de vous préparer et de vous aider à faire votre choix dans cette programmation pléthorique.

CONCOURS

Comme La Vague Parallèle vous aime beaucoup, on s’est associé avec A Gauche De La Lune pour vous faire gagner des places pour certaines soirées des paradis artificiels, pour participer ça se passe sur Facebook & Instagram.

  • 12/03 – Frank Carter & The Rattlesnakes + Birth of Joy + Demob Happy @ Le Splendid – 2*2 places
  • 14/03 – The Soft Moon + Barbagallo + Helm @ La condition Publique : 2*2 places
  • 15/03 – Don Choa + Veerus @ Le Flow – 1*2 places
  • 16/03 – Rejjie Snow + Wiki + Lewis OfMan @ Le Splendid – 2*2 places
  • 17/03 – Synapson + Rone + Kligande + L’Impératrice + Nasser + Les Gordon @ Le Zénith – 2*2 places

Futur maître du monde en formation.
En attendant, chevalier servant de la pop francophone.