Mosaïque #10 : Okay Monday

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Aujourd'hui, c'est le groupe le plus américain du nord de la France qui s'attaque à notre puzzle. On parle bien sûr des excellents Okay Monday.

Si vous étiez une chanson des années 90 ? Une chanson de Weezer ? Une chanson honteuse des 90's ?

Aurélien :1 - En ce moment pas mal Between the Bars d'Elliot SmithMon médecin veut que je rende ma carte de donneur d'organes...
2 - "Pink Triangle" pour le Weezer. Comme le dit très bien un type en commentaire sur Youtube : "This shits funny until it happens to you :\"  - true story
3 - I Touch Myself" des Divynils, du coup - on l'a d'ailleurs pas mal reprise en concert (et le concept de chanson honteuse nous paraît assez absurde, quand t'aimes la pop, bon...) et les trois à la suite feraient presque une histoire tiens !

Jean : Faisons une synthèse : une chanson honteuse de Weezer dans les années 90 : Butterfly, la seule et l'unique !!

 

 Un groupe des années 90 ?

A : On aimerait bien avoir la classe de Suede mais en vrai on sait qu'on ressemble plutôt aux Magnetic Fields - ça nous confère au moins l'occase d'écrire des love songs en grosses quantités.

J : Les Boo Radleys ! Le groupe le plus sous estimé des années 90, mélange parfait de perfection pop et de grosses guitares !!

Une chanson qui vous rappelle votre enfance ?

A : Petite Angèle de Balavoine, qui a chauffé dans l'Audi de Papa le week-end et que j'avais pas réentendu depuis des lustres. Madeleine direct.

J : Paradoxal Système  de Laurent Voulzy, dans la radio du car qui nous emmenait au foot, celle-là je l'aime pour l'éternité.

Une chanson de votre répertoire pour vous découvrir ?

I Love You Keep Driving .

Le morceau que tu écoutes quand tu es en tournée ?

A : On était au Mexique avec Paprika Kinski il y a quinze jours et en voyant le nom de la ville sur un panneau j'ai eu envie de réécouter My Monterrey Honey de Cotton Mather. On en a même fait une reprise avec des copains là-bas, qui sort bientôt.

J: Touring de The Ramones, une chanson hilarante sur la vie en tourbus.

6/ Un morceau ou un artiste qui vous a donné envie de faire de la musique ?

A : J'ai déjà dit Balavoine mais sans doute l'intégralité de Starmania ? Trop dur de choisir et mes parents écoutaient pas vraiment David Bowie.

J: Toute L'intégrale des Beatles de Love me Do à Let it be, c'est assez traumatisant une discographie si parfaite ! Et s'il fallait n'en choisir qu'une :  Here, There And Everywhere.

 

 

 

Le morceau que vous écoutez sur la route ?

A : En général on se refait des classiques ou Johnny nous sort des compiles de raretés géniales des 60's... L'occase de se remettre un petit Emmitt Rhodes ?

 Un morceau pour le bal de promo ?

A : Je rêve absolument de pécho sur Eternal Flames des Bangles.

J : Queen Of The Prom de Okay monday !

Un morceau qui représente votre esthétique ?

J : Supergrass - Caught by the fuzz : droit au but!

A: Yep, c'est Johnny Valliday.

Une chanson idéale pour le Kara Okay ?

A : N'importe quel France Gall que je peux imiter en douce en faisant les chœurs. On va dire Ella elle l'a qu'on a rentré en dernier au répertoire ! Sinon Killing in the Name c'est toujours une bonne drôlerie en fin de set quand le public a commencé l'apéro 5 heures plus tôt.

J : Jet -Are you gonna be my girl?. A chaque fois qu'elle est prise c'est un highlight de la soirée ! 

 

 

Si vous pouviez collaborer avec un artiste ?

A : Pfff, dur. Ha si : un disque avec Dave Fridmann pour avoir un son larger than life comme les Delgados sur Hate.

J : Tahiti Boy, mon artiste pop français préféré !

 Un morceau plaisir coupable ?

A : A une époque où Phil Collins est redevenu cool c'est quand même compliqué comme concept... Jessie's Girl de Rick Springfield est assez kitsch pour rentrer dans la catégorie ? 

J: En parlant de ce prénom : Dear Jessie de Madonna, grosse tuerie pop-baroque !

Un morceau récent que vous auriez aimé écrire ?

A : Wherever de Halo Maud, toujours parfait au bout d'un an d'écoute - après c'est pas tout de l'écrire faut pouvoir le chanter aussi...

J :  "Im in a weird place right now" de BC Camplight. Impossible de le décoller de ma tête ! 

A : Mais oui, ce disque est ouf !

 

.

 Un morceau qui décrit votre personnalité ?

A : I'm Always In LoveWilco. C'est toujours un peu vrai, même si elle est pas encore au courant.

: I'll Do Anything But Breakdance For Ya, Darlin - Daniel Johnston.

 Le morceau qui vous rend heureux ?

A : Happy Unhappy de The Beths - groupe néo zélandais génial.

J Happy talk version Doris Day, au top !

Futur maître du monde en formation.
En attendant, chevalier servant de la pop francophone.