Mosaïque #55 : Hugo Barriol

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

 

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Aujourd'hui, on plonge dans les stations de métro parisiennes pour découvrir le doux univers de notre dernier coup de cœur folk français. Bienvenue dans la mosaïque de Hugo Barriol.

 

Un morceau qui te fait voyager ?

Quelque chose d'Eddie Vedder. Sans hésitation.

 

Un morceau qui te rappelle ton enfance ?
Enya, Only Time.
 

 

 

Un morceau qui représente ta personnalité ?

Hmm, je dirais un truc un petit peu doux mais pas trop non plus. Little Lion Man de Mumford & Sons

Un artiste ou une chanson qui t'a donné envie de faire de la musique ?
Bon Iver.
Enfin non, c'est le groupe de mon père qui m'a donné envie de faire de la musique en fait. Il s'appelait Conception.

 

Un morceau qui te rend heureux ?

Une chanson qui me motive énormément : Fever to the Form de Nick Mulvey.

Un morceau que tu écoutes en tournée ?
Là dernièrement il y a Dermot Kennedy, un irlandais, qui a un son qui s'appelle Power Over Me. Quand j'étais tout seul sur la tournée, je me la mettais avant d'aller sur scène et ça me donnait une énergie de dingue.

 Un morceau plaisir coupable ?

J'ai pas honte mais ce sont les gens qui me font penser que je dois avoir honte. Mais moi Céline Dion, Pour que tu m'aimes encore, je trouve que c'est magnifique.

 

 

 

.

Un morceau que tu aurais voulu écrire ?

Wow c'est difficile. Je sais pas, un truc d'Oasis.

 

Un.e artiste avec qui tu voudrais collaborer ?

Patrick Watson.

 

 

 

Un morceau quand tu viens de te faire virer du métro parce que tu n'as pas le droit d'y jouer ?

C'est effectivement arrivé quelques fois. Je sais pas, du NTM ?

 

Un morceau pour quand on vient de se faire larguer ?

Il faut mettre un truc bien. Bon Iver c'est génial mais le risque suicidaire est important. Il faut écouter Cindy Lauper, Girls Just Wanna Have Fun

 

Un morceau couleur Yellow ?

La facilité, je vais dire Coldplay.