Mosaïque #45 : LABOTANIQUE

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

 

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Aujourd'hui, c'est un nouveau passage à Nantes, avec un rendez vous sous le 47e parallèle où l'on retrouve LABOTANIQUE.

Un morceau qui représente votre esthétique ?

Ivan Ave & MNDSGN - The circle.

Nous avons beaucoup d'influences musicales qui proviennent de la beat scene et notamment de MNDSGN du label Stones Throw. C'est la balance parfaite de beat lo-fi, d'harmonies jazz, de synthétiseurs chaleureux, et d'une voix !

Un morceau récent que vous auriez voulu écrire / composer ?

Muddy Monk - En Léa.

C'est tout simplement parfait. L'usage des claviers, le traitement des voix, le texte, c'est comme une bonne recette de cuisine avec juste ce qu'il faut d'épices et de condiments !

 

 

Un morceau que vous écoutez en tournée ?

Jardin d'hiver - Henri Salvador.

Ronan le chante tout le temps pour s'échauffer la voix. On aime beaucoup ce titre et d'ailleurs tout l'album produit par Biolay. Une voix douce, des vibes bossa, du vin blanc et l'odeur des glycines... Hummm !

 

 

 Un.e artiste ou une chanson qui t'a donné envie de faire de la musique ?

Thomas : Justice vs Simian - We are your friends

J'étais au lycée quand les gars de Justice ont lancé leur révolution french touch 2.0 avec Ed Banger. Ces sonorités qu'on appelait à l'époque « maximales », cette patte graphique à la cool, ce crew complètement hétéroclite entre Mehdi, Sebastian, Busy P, So Me. Tout ça m'a clairement donné l'envie de m'investir dans la production pour faire peut-être un jour banger les têtes.

Ronan : Oxmo Puccino – L'enfant seul.

Ca doit être le premier son que j'ai rappé en entier, le placement, l'écriture, la présence... Opéra Puccino était vraiment un putain d'album !

 

 

Un morceau qui te rappelle ton enfance ?

Ronan : Doc Gyneco - Nirvana.

Un bon son west coast, un flow nonchalant, une critique social en douceur... Voilà sur quoi on bougeait dans la cour de récré, ça devait être en CM1-CM2. Il faut bien le dire, le doc a fait l'un des meilleurs albums de rap français et avait déjà inventé la pop urbaine !

Thomas : Ini Kamoze - Here comme the hotstepper.

J'avais peut être 5 ou 6 ans et j'essayais déjà de breaker dans mon salon des pas de hip-hop volés aux copains des grands frères et soeurs. J'avais la chance de bénéficier du savoir de la fraterie en termes de musique, c'est ce qui m'a mis le pied dans le hip-hop finalement.

 

Un.e artiste avec qui vous voudriez collaborer ?

Thomas : Mou - Cha-cha.

Ça me ferait bien tripper de faire quelques prods pour lui. J'aime beaucoup le personnage, l'attitude nonchalante, les gimmicks accrocheurs.

Ronan : Voyou – A nos jeunesses.

Alors là j'espère que Voyou me lira, je pense que l'on a plein de choses à faire ensemble ! Pourquoi pas un album concept ou l'on mélangerait Prévert, Zazie dans le métro, Tomi Ungerer, Pierre et le loup et Henri Salvador ?

 

 

Un morceau qui représente ta personnalité ?

Thomas : Saint DX - I still care.

Pour sa teinte mélancolique, synthétique et plutôt nonchalante. Je travaille d'ailleurs sur un projet solo qui devrait tirer de plus en plus vers des vibes r'n'b comme celles-ci. J'ai découvert qu'il était fan du Grand Bleu ce qui conforte d'ailleurs plutôt mes dires.

Ronan : George Brassens – La mauvaise herbe.

Dès que la vie me gonfle j'ai cette chanson qui me vient en tête, ça boucle pendant quelques jours et ça me remet en selle... Et je demande pourquoi bon dieu ça vous dérange que j'vive un peu ?!

 

 

.

Un morceau plaisir coupable ?

Thomas : Joe Dassin - L'été indien.

Un tube de bagnole que mes parents écoutaient sur l'autoroute des vacances. Ce petit solo de trompette de Pierre Dutour c'est mythique !

Ronan : La Compagnie Créole – Vive le Douanier Rousseau.

Clique sur play... ton bassin n'est-il pas animé d'un petit mouvement ? Je dois avouer c'est ma petite pépite de soirée !

 

Un morceau qui vous rend heureux ?

Thomas : Still Woozy - Goodie Bag.

De bonnes vibes chaleureuses, un esprit DIY qui transpire dans les clips, un crew de copains. Je vous mets au défi de ne pas kiffer ce morceau !

Ronan : Juliette Armanet – L'indien.

C'est mon côté funky-romance !

 

Un morceau de science-fiction ?

L'Impératrice - Balade fantôme.

On a complètement scotché sur ce titre avec Ronan puisque c'était à peu près le même pitch que notre morceau « Science-Fiction » que l'on a adapté d'une nouvelle de Bradbury (Ni un soir, ni un matin  pour les plus curieux). Le story-telling est magique, les synthés te mettent dans l'ambiance directement avec un petit break funky qui n'est pas sans rappeler leur EP  Sonate Pacifique .

Un morceau pour s'éloigner du bleu cobalt ?

Ronan : Flavien Berger - Contre-temps.

En fait on a vraiment besoin de ralentir, j'ai l'impression que tout le monde est pressé et stressé du quotidien... Avec ce son, on débranche et on progresse dans un autre monde pendant plus de treize minutes !

Thomas : Mahjong Room - Ginger root.

J'ai récemment découvert Ginger Root et son univers musical qui m'a tout de suite touché par la chaleur de ses rhodes, ses basses vivantes et ses effet de cassettes ralenties. J'aime beaucoup ce titre qui lui semble ultra personnel et me parle beaucoup ayant grandi dans une famille prise dans ses traditions ancestrales.

Un morceau rempli de matière grise ?

Thomas : Flying Lotus ft Kendrick - Never catch me.

Un titre dans lequel on ressent une certaine idée du bouillon free jazz couronné de lyrics dont seul Kendrick à le secret.

Ronan : MC Solaar – La concubine de l'hémoglobine.

Devant un tel morceau je pense qu'il convient de ne pas dire un mot...

Un morceau pour danser dans la boite à musique ?

Ronan : Mount Kimbie – Made To Stray.

Je deviens complètement fou dans mon salon avec ce son... Alors dans une boîte à musique n'en parlons pas !

Thomas : Modeselektor - The Black Block.

A part quelques périodes au Rex et au Social Club, je n'ai jamais été un grand clubbeur. Mais j'avoue qu'une bonne dose de Modeselektor me met directement en jambes !

Un morceau qui ne sera jamais une nature morte ?

Thomas : Mavis John - Use my body.

Beaucoup trop de sueur dans ce titre pour que le feu de l'amour ne s'éteigne un jour.

Ronan : Georges Brassens - Auprès de mon arbre.

C'est la deuxième de Georges au milieu de cette mosaïque, je crois que l'on est un peu de la même famille lui et moi, parfois j'imagine que nous sommes frères... ça m'adoucit !

Un morceau qui fait le charme de votre ville ?

Thomas : Alltta - That good ship.

Nantes est bourré de talents musicaux mais on pense que 20syl fait partie de ceux qui mettent tout le monde d'accord par son sens de la formule et ses collaborations en tant que producteur, graphiste ou rappeur. Alltta, son dernier projet avec Mr J Medeiros nous a bien fait groover. On attend le retour de HP avec impatience

Ronan : Hocus Pocus – Place 54.

Le rythme du train, son ambiance si particulière, soit dit en passant je milite pour que l'on interdise le wi-fi dans le train, sinon on va encore nous voler ces si beaux moments... Nous voilà arrivés à Nantes on dirait !