Session numérique #3 : Joji attire l'attention pour Colors Studio

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Session numérique, La Vague Parallèle sillonne la toile à la recherche de ce qu’Internet nous réserve de plus fort, de plus doux, de plus coloré. Aujourd’hui, on a cliqué sur la brumeuse session de Joji pour les studios COLORS.

On n’est jamais à l’abri de jolies surprises. La visionnaire chaîne Youtube COLORS lève le voile sur cet artiste australo-japonais au parcours plus qu’original. George Miller (de son vrai nom) est un enfant d’Internet. Tout commence pour lui en 2008 lorsqu’il devient viral sous l’identité de son alter-ego cinéaste Filthy Frank et des vidéos humoristiques et absurdes qu’il partage. C’est en 2017 qu’il abandonne ses divagations vidéographiques pour se consacrer à une musique contrastant avec douceur à cette image d’enfant terrible qui l’a fait connaître. Naît alors Joji, une pépite R’n’b dark et envoûtante qui brille sur des titres comme Slow Dancing In The Dark ou encore DemonsSur fond gris neutre, c’est avec une nonchalance brillamment calibrée et un timbre subtil qu’il livre une version mélancolique de son piano-voix Attention issu de son premier album Ballads 1.