The Cinematic Orchestra : Performance rythmique au Casino de Paris

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

A l’occasion la sortie du nouvel album, To Believe, de The Cinematic Orchestra, tant attendu par tous les fans et amateurs de jazz en tous genres, on s’est naturellement rendu au Casino de Paris lundi 18 mars afin de pouvoir entendre quelques morceaux de ce nouvel album simplement majestueux.

On y a retrouvé une salle bondée d’un public impatient et très attentif. On a eu droit à une réelle expérience live puisque c’est tout un orchestre instrumental qu’on a pu retrouver sur scène. The Cinematic Orchestra porte d’ailleurs toujours aussi bien son nom puisque l’atmosphère musicale dans laquelle le groupe nous plonge colle toujours aussi bien à l’univers cinématographique qui leur est cher. On n’a pas besoin de faire beaucoup d’effort pour associer des images à chacun de leur morceaux, ce n’est pas étonnant que To Build A Home se soit retrouvée dans d’innombrables films, séries et publicités !

On s’attendait néanmoins à découvrir To Believe de manière plus exhaustive mais le groupe a finalement opté pour une sélection de morceaux en provenance de l’intégralité de leur discographie en axant plutôt leur live vers l’instrumentalité et la performance rythmique, pour le plus grand plaisir des fans !

Leur set a tout de même débuté sur Lessons issue du dernier album, qui nous a plongés dans une ambiance très jazzy avec une batterie toujours aussi bien performée, qui s’est prolongée avec Man With A Movie Camera de l’album éponyme, Channel 1 Suite de leur premier album, Motion, ou encore Flite tirée de Every Day.

Des titres performance toujours entrecoupés de morceaux plus calmes et doux afin d’alterner le rythme. On peut citer Wait for Now / Leave The World, magnifiquement chanté par Tawiah qui a rejoint le groupe sur scène, ou encore Zero One / This Fantasy et Familiar Ground.

Leur set s’est finalement achevé à la manière de leur dernier album, To Believe, avec A Promise, suivi d’un rappel sur All That You Give pour enfin finir par Ode To The Big Sea.

The Cinematic Orchestra reste un véritable orchestre maniant avec grande technicité un panel d’instruments variés en passant par les guitares, les claviers ou encore la contrebasse et le saxophone qu’on a d’ailleurs eu plaisir à écouter à l’occasion de quelques magnifiques  solos de Tom Chant. On en redemanderai bien !

Toutes les sublimes photos du concert de The Cinematic Orchestra au Casino de Paris sont à retrouver sur le site de Soundofbrit.

Crédits photos : Céline Guignier.