Brussels Electronic Marathon : les jeunes collectifs électroniques investissent la capitale.

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Vendredi 17h30, l’heure n’est pas encore aux bières en terrasse pour profiter de l’été qui joue les prolongations. Au 4041, en pleine Gallerie Ravenstein, c’est café et club maté : les laptops sont encore sortis, les discussions vont bon train dans l’espace de co-working. C’est que dans moins d’un mois, ces gars-là organisent la première édition du Brussels Electronic Marathon (BEM) : 3 jours pour célébrer la musique électronique bruxelloise, dans une vingtaine de lieux de la capitale. Un événement rassembleur qui voit s’unir pas moins d’une trentaine de collectifs actifs sur la scène électronique de la capitale.

 FTRSND

Andri m’accueille tout sourire, rejoint quelques instants plus tard par Brice, dont les litres de café n’ont fait que démultiplier l’énergie et la détermination. Ils me reçoivent devant le QG de FTRSND (prononcer Future Sound), une plateforme collaborative créée en 2014 par et pour les dj’s et producteurs de musique électronique (Andri performe sous le pseudo Sonoren et Brice en tant que Pattrn et Sparkling Bits). Ni label, ni booker, FTRSND se revendique comme une sorte de catalyseur de talent, une structure de soutien pour amoureux du bon beat. Tous les 15 jours, lors des Tribe Drinks, les portes du 4041 sont d’ailleurs grand ouvertes à qui le veut. Les nouveaux membres de la tribu auront peut-être ensuite la chance de rencontrer le public lors d’une Lab session au Café Central, voir qui sait de retourner la Motion Room du Fuse lors d’une des soirées Initiate.

Avec le BEM, FTRSND passe à la vitesse supérieure, en réunissant la plupart des jeunes collectifs électroniques bruxellois: ils ont la vingtaine, leurs soirées, moins du quart. Ils s’appellent Deep in House, Blue Cheese, Trahace, Le Pacifique, Non Peut-Etre ou Bedroom Beats. Ne cherchez surtout pas d’EDM mixée à un doigt ici. Pour Mathieu et Tom de Deep in House, c’est au feeling que ça s’est joué, avec l’envie de se rassembler et de mélanger les tribus. Que l’on écoute de la techno berlinoise, de l’italo disco ou que l’on adore bidouiller de la synthèse modulaire. Plus forts ensemble. Sur 3 jours, ils tiendront place forte dans plusieurs bastions du cool bruxellois : Epicerie Moderne, Bonnefooi, Brewdog, le tout nouveau club acid-techno-deep Zodiak, les disquaires Doctor Vinyl et Taille 33 ou les bars Belga et De Haus. Avec comme points culminants une soirée live à l’ABClub le vendredi et une soirée « United » au Fuse samedi.

FTRSND

Un tel projet passe évidemment aussi par un modèle économique cohérent, et un soutien politique. A la vue de Brice qui se remue sur sa chaise, je comprends qu’il n’est pas besoin de revenir longuement sur l’appel à projets Make.Brussels, qui a vu le BEM éclore mais (injustement ?) passer à côté du subside. Quand il s’agit d’obtenir les autorisations nécessaires pour proposer une belle fête dans un endroit hors du commun, ce n’est certainement pas à Bruxelles que c’est le plus facile. Comme si, lorsqu’on veut faire revivre l’institution Bulex, il ne s’agirait que de « nuisances » (bruit, drogues,…) à contenir. Très loin de la vision des FTRSND, qui veulent aller de l’avant en organisant des tables rondes avec plusieurs acteurs politiques lors du BEM, à la Gallerie Ravenstein.

Le BEM sort donc du cadre strictement musical, avec aussi des installations au SAE, Brussels Beer Project et MIMA, des workshops au Beurs et au 4041 ou des brunchs au Kipkot ou toujours au MIMA. Une vraie carte de visite de la jeune scène electro bruxelloise. Rendez-vous pris du 14 au 16 octobre. Join the tribe.

La première édition du BEM se tiendra du 14 au 16/10. On vous offre des places pour certaines des soirées ICI.
(Belga, Bar du Marché, Taille 33, De Haus, L’Amour Fou, Kipkot, Fuse, Epicerie Moderne, Zodiak Club, Bonnefooi, Doctor Vinyl, Beursschouwburg, AB, Madame Moustache, La Tentation, Universal Club, MIMA, Brussels Beer Project)

BEM.brussels / Event Facebook