Common Blue : un anniversaire haut en couleur pour Warpaint
"
Auteur·ice : Hugo Payen
05/03/2024

Common Blue : un anniversaire haut en couleur pour Warpaint

| Photos : Jenny Hueston

Près de deux ans après la sortie de leur envoûtant Radiate Like This, venu célébrer le retour tant attendu du groupe après six années d’absence, c’est sur Common Blue que le quatuor américain nous revient en ce début d’année. Un retour haut en couleur venu souffler la vingtième bougie du groupe qui semble loin d’être prêt à s’arrêter là. 

Difficile d’en dire autrement. Vingt ans plus tard, Warpaint reste et restera l’une des formations de rock indé les plus emblématiques de sa génération. Tant baignées par le glamour hollywoodien que par le soleil qui s’y déverse quotidiennement, les Californiennes de Warpaint ne sont pas en reste et semblent, au contraire, encore plus passionnées qu’avant.

Souvenez-vous, nous sommes en 2022 quand la nouvelle tombe : six ans après leur incontournable Heads Up, Warpaint refait surface sur ces sonorités incandescentes et nous offre Champion. Premier single à paraître de ce qui deviendra leur quatrième album en date. À l’occasion, la rédaction avait pu discuter avec Jenny Lee Lindberg et Stella Mozgawa de ce retour tant attendu. On y découvrait l’élément qui nous semble faire partie intégrante de leur longévité sans faille : les bonnes choses prennent du temps.

Le tout mélangé à une passion commune et inébranlable pour ces sonorités chaudes et ces textes dégoulinant de mélancolie qui font l’ADN du groupe depuis plus de vingt ans, Warpaint ne cesse de faire chavirer les cœurs. Common Blue, nouveau single d’anniversaire, vient confirmer la chose.

Porté par quelques souvenirs de ces vingt dernières années, pour ne pas oublier peut-être, Common Blue nous replonge dans l’univers remuant des rockeuses californiennes. Se remémorer le passé pour se rappeler aussi que le temps passe et s’envole – plus vite qu’on l’avait imaginé d’ailleurs, emportant avec lui son lot de regrets, de passions et d’émotions en tous genres. Autant en profiter donc. Autant que de ce retour venu réchauffer nos cœurs en cette fin d’hiver interminable.


@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@