(Découverte) LABOTANIQUE : musique futuriste et 100% bio

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

L’une des grandes qualités de la programmation du Grand Mix de Tourcoing, c’est de soigner autant ses têtes d’affiches que ses premières parties. On prend ainsi toujours plaisir à arriver très tôt pour découvrir des groupes qui, on l’espère, nous marqueront. Ce fut le cas au début du mois de mai lorsque débarquèrent sur scènes les deux musiciens qui composent  LABOTANIQUE.
Collision des esprits de Thomas, claviériste et bidouilleur nantais, et Ronan, rappeur lillois, le jeune groupe français nous a enthousiasmé avec sa musique où explosent les influences musicales, littéraires et cinématographiques.
Cousins éloignés du projet Gravité Zéro, entre la science fiction et l’amour des plantes, ils développent une musique futuriste qui pourrait être la bande originale de 2001 l’odyssée de l’espace passée à la moulinette par un scientifique fou et rappeur à ses heures perdues. Au niveau du flow on pense parfois à Odezenne mais surtout à James Delleck.

Actuellement en tournée, le groupe embarque avec lui un troisième EP intitulé L’aventure des Plantes. Composé de 4 titres futurico-poétiques, il contient au moins un tube, qui donne son titre à l’EP et qui se présente comme l’hymne du groupe.
Grâce à ce morceau, on apprend que LABOTANIQUE serait en réalité une cité futuriste et florale et les deux terriens, des représentants de cette civilisation étrange et inconnue. On ne peut que vous conseiller vous plonger dans ces quatres titres réjouissants, frais et exaltants.