Echo Beatty signe un retour remarqué sur Laying Low
"
Auteur·ice : Hugo Payen
09/02/2023

Echo Beatty signe un retour remarqué sur Laying Low

| Photos : Eva Vlonk

Venu nous mettre encore un peu plus l’eau à la bouche avant la sortie de son prochain album en mars prochain, Echo Beatty nous invite une nouvelle fois dans son univers surprenant avec Laying Low. Un nouveau single pour un nouveau chapitre.

Avec une voix envoûtante portée par des sonorités turbulentes, pas facile de ne pas accrocher à cet univers singulier dès la première écoute. Alors que notre tête se dandine encore sur Laying Low, dernier single en date de la jeune artiste belge, nous réalisons pour la nième fois à quel point notre scène musicale belge est merveilleuse, hétérogène et ambitieuse.

Derrière Echo Beatty se cache Annelies Van Ditter, véritable punk dans l’âme qui nous invite pourtant dans cet univers où se mélangent de sauvages sonorités à d’entêtantes mélodies. Pour elle, l’essence de la musique se situe dans le mouvement perpétuel : une philosophie qui se trouve être au cœur de ses délicates compositions.

Entre ses passages derrière la batterie de quelques groupes punk durant son adolescence, Annelies n’arrête jamais réellement d’écrire ses propres textes, inspirée par Bob Dylan, Radiohead et Cat Power – rien que ça. Rapidement, la jeune artiste belge prend la direction des tournées à l’international aux côtés de plusieurs gros noms. De quoi lui apporter cette visibilité bien méritée pour la sortie de ses deux premiers albums en 2013 et 2016.

 

Sept années et quelques belles aventures musicales plus tard, Annelies nous revient avec un troisième album des plus percutants, mais surtout des plus sensibles. Une collection de morceaux qui nous emmènent à travers ce monde où la réalité se heurte aux rêves. Entre illusions et évidences, les riffs granuleux de guitares rejoignent ces mélodies chaleureusement contagieuses. Un style oscillant entre le rock et la pop à la manière de flashbacks, de visions et de souhaits où se mêlent passé, présent et futur.

Quelques mois après la sortie de Weeping Streets, premier single de ce nouvel album à paraître chez Unday Records, Echo Beatty marque le coup et les esprits avec Laying Low. Un nouveau petit bijou de l’artiste venu nous faire patienter encore un peu avant la suite de l’aventure. Un sacré mélange d’arrangements qu’il nous est déjà impossible d’oublier.

Avis aux aficionados de Cate Le Bon, Yo La Tengo ou PJ Harvey : Echo Beatty risque de tourner en boucle dans vos oreilles. Vous nous remercierez plus tard. Comme lors de la sortie de son nouvel album, Vision Glitch, le 3 mars prochain par exemple.

 

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@