(EXCLU) Sevens, la nouvelle sensation belge, dévoile Nearness of You
"
Auteur·ice : Diego Mitrugno
24/05/2024

(EXCLU) Sevens, la nouvelle sensation belge, dévoile Nearness of You

| Photo de couverture : Zina Kenens

Ça y est, la Belgique est officiellement le pays des néo crooners. Hein ? Et oui, cette phrase n’est pas une erreur ! Après Tamino et son indie rock orientaliste magnétique, Arno Saari et son timbre rauque quasi métallique, préparez-vous à être séduit·e par le charme de Sevens, la sensation indé belge, et sa nouvelle chanson Nearness of You. Pour l’occasion, La Vague Parallèle vous révèle en exclusivité le clip.

Cheveux mi-longs ondulés, vêtements sombres, voix envoutantes, la formule est quasi la même, comme si Tamino avait fait passé le message à Arno Saari qui lui-même l’avait transmis à Sevens. Mais la proposition musicale est singulière. La musique de Sevens est plus soul et se situe entre les influences anglophones de Léon Bridge et de Chris Isaak. Ce sont ces sonorités là, celles du blues du fond des bars américains à peine éclairés, que l’on entendait déjà sur la ballade Upstate sortie en mars dernier. Direction musicale confirmée avec son nouveau titre Nearness of You : plus entrainant, plus rythmé et tout aussi envoutant. Il pose sa voix enrouée sur une mélodie douce légèrement triste, comme si le présent était déjà rempli de nostalgie.

Dans le clip, Sevens nous emmène en roadtrip minimaliste (on s’emballe un peu, c’est juste un trajet en voiture) jouant esthétiquement avec le décor des routes belges comme on le ferait avec les routes américaines. Comme si tout pouvait devenir cinématographique, même un simple aller-retour en voiture pour se changer les idées en attendant de retrouver l’être cher. C’est toute la magie des crooners made in belgium : ils rendent sexy et poétique un trajet sur la E411 ! Alors on monte dans sa caisse, on met la radio à fond – et par là on veut dire qu’on lance Nearness of You sur Spotify – et on prend la route indie soul de Sevens en ayant déjà hâte de découvrir ce qu’il nous réserve pour la suite. Amai fieu !


@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@