(Exclu) White Velvet nous dévoile son premier EP, Adulthood

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Depuis la sortie de son premier single, Winter, en janvier dernier, Juliette Richards commence à faire parler d’elle sous le nom de White Velvet. On avait depuis pu découvrir un deuxième single, Don’t Trust The Tide, véritable ballade pop entrainante teintée de cuivres qui nous avait donné envie d’en découvrir plus et suivre ce beau projet de près. Juliette Richards nous dévoile aujourd’hui en exclusivité son premier EP, baptisé Adulthood. Un merveilleux six titres à découvrir sans plus attendre !

White Velvet c’est donc le nom qu’a décidé d’adopter Juliette Richards pour se jeter à l’eau et chanter sous les projecteurs comme elle en rêvait tant depuis l’enfance. Un projet à son image, en perpétuelle évolution, qui se veut, au fil du temps, de plus en plus collectif, hybride et pourrait aussi bien se jouer en format solo qu’en orchestre symphonique. En passant par des influences allant de Bjork à Lana Del Rey ou encore Andy Shauf, Juliette Richards parvient à créer une pop alternative baroque magnifiée par une douce voix feutrée.

Juliette a désormais bien grandi et n’est plus l’enfant qu’elle était auparavant. C’est en tout cas ce qu’elle semble vouloir nous montrer avec ce premier EP de très bonne facture, qui mixe divers styles avec une grande maturité. Adulthood nous plonge dans un climat quelque peu nostalgique, très vite réchauffé par l’affirmation. Maybe If I died qui entame l’EP nous permet dès la première écoute de mesurer la technicité et la capacité vocale de Juliette, désormais chanteuse accomplie. On y retrouve également Winter, morceau qu’on avait découvert à travers un très beau clip faisant le pont entre le temps de l’enfance de 1999, désormais révolu, laissant place à celui de l’adulte d’aujourd’hui. Don’t Trust The Tide qu’on avait découvert en mars dernier, Fine et Adulthood viennent s’ajouter à ce très bel EP, qui s’achève calmement et progressivement sur Morning Swim. 

Si vous ne l’avez encore pas vu, White Velvet sera en concert le 23 octobre prochain au Supersonic ! L’occasion de découvrir à nouveau ce bel EP en live !

© Poley Luard