First Shot #3 : Dune Solitaire, le jardin secret d'Aja

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans First Shot, la rédaction de La Vague Parallèle mise une pièce sur des artistes qui font tout juste leur entrée sous les projecteurs. Aujourd’hui, on vous propose une balade céleste et lumineuse en plein Sahara avec Dune Solitaire, le premier morceau d’Aja.

En vérité, Aja n’est pas tout à fait une novice. On la connaissait déjà en égérie rock, figure de proue de La Femme avec qui elle a déjà connu le studio, la scène et l’ivresse du succès. Entre deux albums du collectif, la jeune femme s’est éclipsée. Par envie, par besoin peut-être, elle s’est éloignée du tumulte de la capitale pour aller trouver refuge en plein coeur de la campagne marocaine. À défaut d’y faire pousser des fruits et des légumes, Aja y a fait mûrir sa propre identité musicale, cultivée avec délicatesse sous un soleil de plomb.

En guise de première récolte issue de ce jardin secret, Aja vient de dévoiler Dune Solitaire, fruit de cette expérience intime d’isolement et d’introspection. Quelque part entre les notes suspendues de Mort Gartson, qui composait lui aussi pour faire pousser les plantes, et une poésie sucrée qu’on doit en partie à Neysa Barnett, moitié d’UTO, le titre est un amuse-bouche savoureux, parfait pour aiguiser notre appétit et nous donner envie de croquer à pleines dents dans la musique d’Aja.

Pour le menu complet, on vous donne rendez-vous le 27 septembre prochain, date de la sortie du premier EP d’Aja.