First shot : l’obscure clarté de 2.40
"
Auteur·ice : Marion Fouré
15/12/2020

First shot : l’obscure clarté de 2.40

Dans First Shot, la rédaction de La Vague Parallèle mise une pièce sur des artistes qui font tout juste leur entrée sous les projecteurs. Attention pépite ! Aujourd’hui, on part à la découverte de 2.40 – two for tea – jeune duo frenchy qui s’impose comme la relève de l’électronica hexagonale avec un premier EP autoproduit intitulé Core.

2.40 est le fruit de la rencontre d’Adela Jens, chanteuse et compositrice, et du producteur Thomas Gutkowski aka Gut.K. À la fin de l’été 2018, les deux artistes commencent à définir ensemble leur direction artistique autour des textes d’Adela, dont l’écriture est marquée par ses propres expériences traumatiques. Malgré des influences musicales en apparence opposées, le duo réussit à créer un EP substantiel, oscillant entre alt pop et trip-hop, où nappes synthétiques et rythmiques ciselées s’entremêlent pour faire émerger une voix féminine puissante.

L’effet « 2.40 » se produit dès la première minute de Bboy. Le morceau d’ouverture plante instantanément le décor électro-pop de Core, montrant l’étendue de sa richesse sonore et rythmique, et surtout le potentiel vocal d’Adela Jens qui nous scotche littéralement et nous donne envie d’appuyer sur « repeat » !

 

Avis à tous les aficionados de trip-hop ! Surfing et My Pride, nous replongent dans les années 90’s de Portishead façon 2.0, avec des rythmiques lourdes et des élans vocaux dignes de Beth Gibbons, rien que ça !

En rupture avec l’atmosphère chill du reste de l’EP, OBS marque son territoire avec ses sonorités trap et sa ligne de basse rugissante, en véhiculant un sentiment de colère aussi bien dans ses lignes instrumentales que vocales.

Quant au titre Wise Mess, il scintille de mille feux grâce à sa rythmique pop enjouée et ses accords de synthé en suspension. Adela Jens en fait un hymne aux incertitudes qui nous habitent, mais qui ont le mérite de nous faire avancer sur un chemin semé d’embûches qu’on appelle la vie !

Une main de fer dans un gant de velours, ou l’inverse d’ailleurs ; voilà une façon de définir l’univers contrasté de 2.40 qui conjugue habilement production électronique rigoureuse et voix incandescente. Core est le cri du cœur d’une jeunesse en quête de sens, luttant contre les dérives du monde moderne. Dans les rouages de cette grande machine omnipotente, on vous rassure, il y a bel et bien une lueur d’espoir : l’humanité. Et on compte bien sur 2.40 pour en faire l’apologie !


@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@