Flashback : nos découvertes du Festival Off Kultur #3

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

On vous avait présenté la folle programmation de la troisième édition du Festival Off Kultur ici, bien riche de beaucoup d’artistes qu’on soutient à La Vague Parallèle et qu’on adore ! On a donc pu aller faire un tour à Nancy il y a quelques temps et on a décidé de revenir sur deux belles découvertes live qu’on a pu faire lors de la soirée au Goethe Institut, qui ont marqué nos esprits et dont on n’a pas encore parlé jusqu’à présent ! Flashback sur deux coup de coeurs.

 

Kids Of Adelaide

Deux guitares acoustiques, un clavier, un harmonica, des percussions jouées au pieds, le tout dans les mains de ces deux génies, accompagnés de leurs deux magnifiques voix… Il faut le dire, on ne les avait jamais vus en concert mais Kids Of Adelaide nous a simplement mis une claque. Ces deux monstres du live ont enflammé le public du Goethe Institut avec leur musique pop folk énergique ! Dans ce cadre intimiste, on a senti une réelle proximité entre les artistes et le public, avec des échanges tantôt en français et en anglais suivi d’un morceau joué en plein coeur de celui ci afin de recréer l’atmosphère dans laquelle Benjamin Nolle et Severin Specht ont commencé à jouer ensemble, dans les rues de Stuttgart.

Kids Of Adelaide a d’ailleurs sorti un dernier album en 2018, Into The Less, mêlant une pop dans l’air du temps et la folk avec aisance ! Si vous êtes de passage en Allemagne et que vous entendez parler du duo, on vous conseille de vous empresser d’aller les voir et prendre cette bouffée d’énergie ! Vous n’en sortirez pas déçus ! En tout cas on espère qu’ils seront de retour en France d’ici peu, on ne manquera pas de sauter sur l’occasion si elle se présente!

Taxi Kebab

Deuxième découverte de la soirée avec ce duo nancéien composé de Romain Henry et Léa Jiqqir, qui ne cesse de faire parler d’eux ces derniers temps avec leur live expérimental et fascinant ! Sélectionnés pour les Inouïs du Printemps de Bourges cette année où ils n’ont pas manqué de marquer les esprits, on les a retrouvés au Goethe Institut pour cette troisième édition du Festival Off Kultur, pour un concert à la maison. On est d’ailleurs allés les revoir sur Paris aux Grands Voisins ce samedi et, sans surprise, leur live est toujours aussi prenant, la voix de Léa toujours aussi fascinante !

Le premier single du duo est sorti en mai dernier et ils réfléchissent actuellement à la sortie d’un EP pour l’automne. On a déjà hâte de découvrir comment Romain et Léa mettront sur sillons l’intégralité de leurs compositions. A découvrir absolument si ce n’est pas encore fait !

Dans le cadre de la soirée de clôture de sa résidence “Oh My Goethe”, le Off Kultur est de retour au Goethe Institut le 3 juillet prochain avec au programme un concert intimiste de John Moods, projet solo de Jonathan Jarzyna du groupe indie pop berlinois Fenster, qui viendra à Nancy spécialement pour l’occasion !