L’édition ICART des soirées Eskisse est prête à décrocher les Étoiles
"
Auteur·ice : Rédaction
16/03/2023

L’édition ICART des soirées Eskisse est prête à décrocher les Étoiles

Ferventes adeptes de l’émergence musicale, les soirées mensuelles Eskisse font partie du paysage parisien depuis quelques années déjà. Accueillies par la chaleur des Étoiles dans le 10ème arrondissement, s’y sont déjà succédé dans un cadre intimiste réservé aux débuts : Terrenoire, Fils Cara et plus récemment Oscar Emch ou encore Le Diouck. Si la programmation de ce mois-ci ne résonne pas encore dans votre radar, c’est parce que ces soirées offrent l’opportunité de découvrir les pépites et talents de demain. C’est ainsi que vous pourrez énoncer fièrement ce fameux “j’y étais” à vos ami·es d’ici quelques mois. Et si le mois de mars annonce avant tout le printemps, il promet avec lui une édition toute particulière encore plus chouette que d’habitude. Focus sur la première Édition ICART des soirées Eskisse qui aura lieu le 22 mars prochain.

Avec une programmation orientée rap pour les amateur·ices du spectre entier du genre, la soirée se dessine comme une ode à une nouvelle génération d’artistes à qui le printemps sourit en 2023.

ESKEN

Riche d’un EP tout neuf né cet hiver, Esken aura l’occasion de faire vivre ses nouveaux morceaux sur la scène des Étoiles. Dans un rap à la frontière de la chanson et de la pop par son écriture et ses influences, ses mots résonnent comme générationnels. Esken à Eskisse, à croire que son nom le prédestinait à cette programmation.

¥END

Entre R’n’B, trapsoul et amapiano, ¥END se laisse porter au gré de ses influences balayant un spectre large et classe, de Stromae à PARTYNEXTDOOR. Venue tout droit d’Alsace pour présenter les titres de ses deux derniers EP, SOLILOQUY TOME 1 et 2, on craque d’avance pour sa voix et son flow suave.

400

Pas la peine de chercher 400 sur votre plateforme de streaming préférée : le groupe composé de Yuz Boy, Der, Tazman, Youston et Sebrah est encore inconnu des internets, à l’exception d’un compte Instagram fort en teasing. On nous souffle tout de même à l’oreille que les cinq rappeurs originaires de la Seine-Saint-Denis ont dans leurs poches l’énergie pour retourner la soirée, et bien plus après.

L’ÉDITION ICART : une soirée unique

Si Live Nation est d’habitude aux manettes d’Eskisse, la soirée du 22 mars prochain laisse la main aux étudiant·es en master de l’ICART, une école reconnue dans la formation des professionnel·les de la musique. Et quoi de mieux que de jeunes étudiant·es prometteur·ses pour mettre en lumière de jeunes artistes tout aussi prometteur·ses ? Derrière une nuit de fête se cachent des mois de travail en collaboration avec des professionnel·les du milieu, tous secteurs confondus : programmation, production, communication, relations presse, partenariats… Avant même sa réalisation, cette soirée est déjà une réussite par tout ce qu’elle promet dans l’émergence de nouveaux talents, qu’iels soient sur ou derrière la scène.

Et parce que le maître mot de la soirée sera good vibes, ce sera également l’occasion de terminer la soirée en beauté en sortant vos plus beaux moves avec un DJ set de Naomswell. Au programme : afro, amapiano et R’n’B pour réveiller la chaleur des premiers jours du printemps. Les places sont disponibles par ici. On s’y croise ?

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@