Les 11 clips qu'il ne fallait pas manquer cette semaine

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Ce mois de novembre a vu naître quelques vidéos qu’on ne pouvait pas ne pas vous lister. Outre la nouvelle vidéo d’Eddy de Pretto dont on vous a déjà parlé, voici le récapitulatif des clips sortis cette semaine, rien que pour le plaisir de vos yeux et de vos oreilles. Attention, c’est tout frais tout chaud et certains titres brûlent plus que d’autres. Et ça fait du bien au moral.

Odezenne – Pastel

Y a-t-il encore besoin de vous parler d’Odezenne ? Les gaillards ont travaillé avec un nom pas piqué des hannetons pour leur dernière vidéo : Vladimir Mavounia-Kouka. Il est l’un des plus grands réalisateurs d’animation français de ces dernières années et offre un clip sophistiqué à Pastel, le nouveau titre du groupe. Un conte visuel aux accents surréalistes très détaillé et d’une rare qualité où l’on peut suivre les péripéties d’un personnage aux traits grossiers.

Juicy – GHB

Toujours aussi engagées, les Juicy reviennent avec un nouveau titre au clip toujours aussi féministe et déjanté. Après l’avoir joué en live tout l’été, les filles dévoilent GHB. Le duo belge continue à détourner les codes machistes et à chanter des sujets brûlants de société. Lors d’une soirée arrosée, une nana se fait avoir par deux gars qui glissent du GHB dans son verre. Le lendemain, elle appelle ses amies pour organiser une vendetta absurde. Un clip entre animation et réel pour allier trash et humour sans trop de violence.

Flavien Berger – Castelmaure

Le poète de l’electro française sort un nouveau clip touchant, réalisé par la Belge Marine Dricot, pour Castelmaure, un des titres de son nouvel album Contre-Temps. Une vidéo pleine d’énigmes qui parle de changement et de bonds dans le temps, et dont le titre est le nom du vin qu’il buvait lorsqu’il l’a écrit. Santé Flavien et merci pour cette beauté.

Blanche – Moment

La petite Blanche grandit à travers ce nouveau clip tandis que son premier album est attendu avec impatience pour 2019. Même si on avait des réserves sur le projet de la jeune belge, il faut reconnaître qu’elle gagne en substance au fur et à mesure de la sortie de ses nouveaux titres. Moment est un morceau qui parle de vivre le moment présent et le clip, tourné à Londres, célèbre le plaisir et l’insouciance de la jeunesse avec des vibes à la Skins. Un bon présage pour l’album ?

Thérapie Taxi – Chula

Nouvelle ode à la désillusion de l’amour vue par la jeunesse décadente pour le deuxième clip de la réédition de l’album de Thérapie Taxi, Hit Sale Xtra Cheese. Le groupe qu’on aime ou qu’on n’aime pas bat le fer tant qu’il est chaud avec dix nouveaux titres, dont Chula, sans doute l’un des meilleurs de la réédition. Toujours la même recette dans les paroles, toujours ce côté dansant et un clip qui retrace la longévité des relations en mettant en scène un la dualité d’un couple à deux époques bien différentes. Que la magie du love opère.

Catastrophe – Nuggets

Dans son nouveau clip, Catastrophe nous dit que l’amour c’est comme des nuggets. Mais attention, pas comme des nuggets de poulets mais plutôt comme des “pépites”. Pour la réalisation de la vidéo, le groupe a fait appel à une expérience assez intéressante : ils ont filmé des inconnus qui s’échangent leurs secrets dans une cabine sur de petits bouts de papier. Un clip humain qui fait plaisir pour un nouveau titre indie pop barré.

Orelsan – Rêves bizarres feat. Damso

Orelsan revient, mais pas tout seul. Rêves bizarres est le premier extrait de l’album épilogue de La Fête est finie sorti cette semaine. Sur ce morceau, Aurel s’offre un featuring avec Damso. Un clip tourné en Ukraine assez hallucinant où les deux rappeurs sont dans un monde bizarre aux effets spéciaux et aux trucages visuels assez fous et assumés.

Yaeji – One More

Yaeji nous offre un clip pour son premier titre One More et confirme qu’elle est la DJette à suivre. Après quelques remixes, la jeune Coréenne de Séoul basée à New York sort un nouveau titre personnel. Une voix doucement susurrée tantôt en coréen tantôt en anglais, un rythme et des boucles entêtantes qui nous donnent envie d’en entendre beaucoup plus, dans un clip aux couleurs néons très dance où on la voit danser avec ses lunettes rondes.

Pearl & The Oysters – Randi

Vendredi prochain, Pearl & The Oysters dévoilera son nouvel album Canned Can. Pop lumineuse, DIY ingénieux et vapeur 60’s réjouissante, les deux Français exilés en Floride continue d’affirmer un style qui n’appartient qu’à eux et qui invite à divaguer. Ils parent ainsi leur titre Randi d’une vidéo animée en mode jeu vidéo et borne d’arcade. Sans spoiler, le nouvel album à venir est top et on a vraiment hâte de vous en parler plus.

Muddy Monk – Baby

Un petit peu de douceur dans ce monde de brutes ? C’est un peu ça, Muddy Monk. Alors que son premier album, Longue Ride, est sorti la semaine dernière, le bon gamin suisse a dévoilé un clip pour ce qui est pour nous le meilleur titre de son album, Baby. Un univers entre cinéma et fantasme, une ambiance douce et ouatée qui diffuse une lente mélancolie et toujours cette voix unique qui nous berce. En sachant que Muddy Monk vient de remplir sa date parisienne en même pas 2 jours, on ne peut que vous conseiller de vous plonger tout de suite dans son monde doucereux car vous risquez rapidement d’entendre beaucoup parler du bonhomme.

Camélia Jordana – Freddie Gray

Camélia Jordana est de retour avec un nouvel album Lost et sort un nouveau clip pour illustrer Freddie Gray, un des titres présents sur celui-ci. Elle traite des violences policières avec un clip animé (définitivement la mode du moment) en rendant un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune afro-américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital.