Les clips de la semaine #134
"
Auteur·ice : Rédaction
14/08/2021

Les clips de la semaine #134

Les clips de la semaine, c’est votre rendez-vous du dimanche qui vous présente les sorties vidéos de nos musiques préférées. Composées avec amour et minutie par les oreilles de notre rédaction, ces compilations s’attèlent à vous partager chaque semaine le meilleur des Internets, faisant se côtoyer les grands noms du moment et les jeunes pousses de la musique. Découvrez les pépites qui nous ont fait chavirer le cœur et les rétines ces sept derniers jours.


NIKI – Every Summertime

Proche collaboratrice de l’excellent label 88rising, la chanteuse indonésienne NIKI vient alléger notre semaine armée d’un groove imparable. Sur un fond vintage et dreamy, elle nous sert toute la finesse d’un bon tube pop au jam catchy qui vous restera en tête pour les sept jours à venir. Et si cette vibe de synthpop eighties ne suffisait pas, le morceau s’accompagne d’un clip tout bonnement adorable, mettant en scène une relation père-fils attendrissante. Le genre de morceau à se passer une fois par jour dans les oreilles pour garder sa peau lisse et son cœur léger.

 

Cherry Glazerr – Soft Drink

Vous allez vibrer pour ce mélange de grattes électriques et de nappes électroniques minimalistes. Le trio californien Cherry Glazerr continue de cristalliser son virage synth-electro (amorcé avec les morceaux Rabbit Hole et Big Bang) pour proposer une escapade nocturne et vaporeuse intitulée Soft Drink. On y retrouve le timbre lascif de la frontwoman Clementine Creevy posé sur des sonorités savamment saccadées, composant une œuvre à la fois dynamique et envoûtante. Le clip joue la carte du sulfure en mettant en scène la chanteuse dans de somptueux décors aux tons synchrones d’orange, de vert et de mauve.

 

Joy Crookes – Skin

Même si on a beaucoup aimé se déhancher sur les derniers singles de Joy Crookes, dont l’imparable Feet Don’t Fail Me Now, il nous tardait de la retrouver sur une ballade crève-cœur à l’instar de son somptueux Since I Left You deux ans plus tôt. Et nos prières ont été entendues. Pour annoncer son premier album à venir pour le 15 octobre prochain, la Britannique a dévoilé Skin, titre éponyme du projet et véritable bijou de sensibilité. Abordant le sujet des troubles de santé mentale, le morceau s’adresse à “une personne très proche de moi qui pensait que la vie ne valait pas la peine d’être vécue pendant une période sombre” confie-t-elle. Dans un clip touchant tourné en ratio 4:3 et réalisé par Nono Ayuso, on retrouve Crookes accompagnée de cet être cher à l’origine du titre, dans des tableaux emplis de poésie.

 

Sam Fender – Howdon Aldi Death Queue

Le rockeur britannique Sam Fender a complètement pété un câble. Et c’est très beau à voir. Connu notamment pour ses ballades pop-rock aux sujets lourds (à l’instar de son puissant Dead Boys), il contraste ici avec son image bon élève avec un morceau qui rappellerait autant la fougue d’un Royal Blood que la hargne d’un Queens of the Stone AgeHowdon Aldi Death Queue, le B-side de son récent single Seventeen Going Under, ne nous raconte pas grand-chose d’intéressant, mais il le fait avec une énergie et une carrure rock qui rattrapent cette superficialité lexicale. Le clip, à l’image du morceau, est un joyeux bordel chaotique au milieu du rayon beuverie d’un supermarché. Un morceau qui promet de grands moments en concert.

 

EARTHGANG – Erykah

Soleil, décor paradisiaque et le plein d’ondes positives : c’est tout ce que vous retrouverez dans le dernier clip de EARTHGANG. Après avoir honoré la Reine de la Soul sur leur morceau Aretha plus tôt dans l’année, c’est ici à la mythique Erykah Badu que le duo d’Atlanta rend hommage. C’est d’ailleurs avec un monologue relatant la première fois que les deux comparses sont tombés sur le répertoire de la chanteuse que s’ouvre le titre. Posés sur un simple du Window Seat de Badu, les flows des deux kickeurs se mêlent pour un moment suspendu qui n’annonce que du bon pour leur album Ghetto Gods prévu pour cette année.

 

Anonymous Club – Ketamean (NY Mix) ft. Sabrina Fuentes

Voilà un groupe qui n’a pas volé son nom. Ce mystérieux collectif est en fait l’œuvre du designer Shayne Oliver, qui arbore ici sa casquette musicale pour composer un premier projet des plus intrigants, intitulé Screensavers Vol. 1. Et comme l’extravagant créateur de la marque Hood By Air est visiblement doté d’un flair hors pair, c’est du visionnaire Yves Tumor qu’il s’est entouré pour produire l’opus. Un disque qui rassemble des jeunes talents dans des compositions tantôt expérimentales et tantôt plus hip-hop, et dont le morceau Ketamean aura tout particulièrement attisé notre curiosité. Suivant la voix de la chanteuse Sabrine Fuentes, le clip du morceau nous plonge dans des méandres psychédéliques et étourdissants aussi inquiétants que fascinants. Vous êtes prévenu·es.

https://www.youtube.com/watch?v=qdOuQb_g2Ic

 

King Gizzard & The Lizard Wizard – Black Hot Soup

Votre dose mensuelle de King Gizzard est là ! Le groupe australien le plus prolifique du monde est de retour avec le clip de Black Hot Soup, extrait de Butterfly 3000 sorti en juin dernier. Une fois de plus, ils n’ont pas fait les choses à moitié et ils nous embarquent encore dans un énorme voyage psyché. Un régal pour les yeux et les oreilles teinté d’humour et d’absurdité, mais c’est finalement ce qu’on aime le plus chez King Gizzard & The Lizard Wizard. La question est : jusqu’où iront-ils pour le prochain clip ?

 

Good Morning – Country

Sans conteste, l’un des meilleurs groupes d’Australie, le duo de Melbourne Good Morning fait son grand come-back avec l’annonce d’un nouvel album qui sortira à la rentrée. Cette chouette nouvelle s’accompagne d’un nouveau single intitulé Country, écrit et interprété par Liam Parsons au sujet de ses désirs de jeunesse et de la façon dont ils se sont concrétisés à l’âge adulte. Ce sont les guitares qui ouvrent le bal, et il est difficile de résister à leur mélodie polyrythmique entraînante ! Pour le clip, Good Morning a tourné là où Parsons a passé ses jeunes années de scout. Le groupe s’y produit sur scène, entouré de copains mais aussi de poules !

 

London Grammar – America

Moins d’un an après la sortie de California Soil, dernier opus du trio anglais acclamé à travers le globe, c’est au travers du clip de America, dernier titre de l’album, que l’on peut les retrouver aujourd’hui. À l’occasion, c’est Dave Bullivant – ayant aussi réalisé le clip de Lord it’s a Feeling – que l’on retrouve aux commandes de ce merveilleux plan séquence. Et si le groupe explique qu’il voulait une mise en image tout aussi simple et compréhensible que magnifique, on peut dire que c’est un pari réussi. Le simple mouvement de caméra nous fait voyager à l’intérieur de ce dinner américain habité par ces personnes ombrées rendant l’endroit à la fois chaleureux mais finalement quasiment vidé de toutes ses âmes. Un titre très intime pour Hannah Reid qui résume parfaitement ce sentiment de lâcher-prise face à certaines expériences issues de notre passé. Découvert il y a près de huit ans maintenant, le groupe ne cesse de nous émerveiller avec des mises en images aussi fortes visuellement les une que les autres, et on ne s’en lassera pas de sitôt.

 

Platon Karataev – Partért kiáltó

Retour aux sources pour le quatuor hongrois qui annonce son troisième album avec le titre éponyme Partért kiáltó. Un premier morceau qui résonne des sonorités métalliques et flamboyantes ainsi que des thèmes sombres d’Atoms, leur précédent LP. Le groupe s’enfonce plus que jamais dans son univers aux mille nuances de noir et de blanc, entre prière sans espoir et tentative d’attraper les derniers rayons du soleil. Platon Karataev ralentit le tempo, épaissit le son et continue d’explorer son monde en clair-obscur où tristesse et beauté se chevauchent, parfois s’affrontent, souvent se confondent. Et les images kaléidoscopiques et saccadées d’Emőke Dobos d’amplifier encore le choc des sensations, aussi brut que jouissif, provoquées par leur musique.

 

RÜFÜS DU SOL – Next To Me

On ne va pas vous mentir, on préférait RÜFÜS DU SOL période Atlas et Bloom que Next To Me (sans vouloir jouer aux vieux cons). Mais si la chanson n’apporte pas grand-chose au paysage déjà bien fourni d’électro-pop ultra-clean, ultra-radio-friendly, les recettes des tubes mondiaux du groupe lui permettent de se payer des clips réalisés par des IA. Et franchement, le clip de Next To Me ne révolutionne pas non plus le milieu mais regarder des paysages se construire, se détruire et fusionner parfois à toute vitesse et parfois tout doucement est la chose la plus apaisante que l’on ait faite aujourd’hui. L’IA d’Osk a bien bossé et le résultat est d’une fluidité relaxante et d’une harmonie étonnamment réconfortante. Et puis on ne va pas se mentir, qu’est-ce que vous avez de mieux à faire en télétravail la semaine du 15 août ? Alors allez observer des montagnes se transformer en ciels.

 

Matt Maltese  – You Deserve An Oscar

La pop sentimentale de Matt Maltese est enfin de retour avec un nouveau single. Toujours aussi touchant, Matt nous sert un single presque dynamique magnifié par sa voix de crooner. Il y dit : “And I think you deserve an Oscar For pretending nothing’s wrong”, nous faisant penser aux personnes à la santé mentale fragile qui arrivent souvent à faire bonne figure. Au niveau du visuel, on retrouve plusieurs scènes décalées et un peu absurdes, mais toujours avec une douceur immense – sa marque de fabrique finalement On s’y identifie directement, d’autant plus que la majorité des plans ont l’air d’être tournés dans le carré de verdure derrière chez nous.

Safia Nolin – PLS

 “Please, que je parte à la dérive.” Safia Nolin dévoile PLS, un single grunge qui annonce son prochain EP SEUM à paraître le 29 octobre via Bonsound. Dans la continuité du single Rue de l’ours lancé au printemps, PLS se décline en deux versions dont les paroles diffèrent légèrement : une « sunset version » aux influences grunge et empreinte d’une certaine sensibilité pop, enregistrée avec un trio de musiciens, ainsi qu’une « sunrise version » minimaliste et acoustique, enregistrée dans une ruelle montréalaise quelque temps avant la levée du couvre-feu. La pièce est accompagnée d’une vidéo feel-good, conçue par Safia elle-même. Combinant une sélection de vidéos archivées sur Instagram, des couchers de soleil de toutes les couleurs, de dessins de Safia et de séquences de bons moments passés entre ami·es (dont son amie Pomme), la vidéo apporte un éclairage joyeux aux paroles de la chanson, dont la mélancolie reste l’essence.

Lizzo – Rumours (feat. Cardi B)

On pensait que ce genre de collaboration n’était que de l’ordre du fantasme… Et pourtant Lizzo est de retour en featuring avec Cardi B ! Après avoir assuré sa place dans le panthéon des chanteuses anglophones avec son troisième album Cuz I love you il y a deux ans (trois Grammies remportés et huit nominations, pour rappel), Lizzo nous dévoile son nouveau titre Rumors. Dans un décor olympien légèrement chaotique, les deux divas se réunissent pour confirmer leur statut de déesses les plus badass du rap game américain. Avec ce détachement ironique dont elles seules ont le secret, elles répondent aux rumeurs des haters en les validant : haters do what they do, all the rumors are true! Lizzo, dans son drapé doré antique, apparaît comme la muse de notre société moderne. Elle assume à nouveau son rôle de figure médiatique de l’empowerment féminin anticonformiste sans attendre la validation de personne. Chapeau, Lizzo !

Eddy Ape – Zéro Défaite

Eddy Ape va bien. Après un arrêt par la case Covid, l’artiste bruxellois avait plus que jamais envie de célébrer ce fait trop souvent considéré comme acquis. Ce n’est donc pas une surprise que ce dernier ait choisi le titre Zéro Défaite comme nouveau teaser de son projet à venir, Supernova, qu’il défendra d’ailleurs sur les planches du Botanique le 10 septembre prochain. Un morceau feel good tout à fait de saison qui permet à son auteur de se rappeler à notre bon souvenir de la plus élégante des manières.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@