Les clips de la semaine #135
"
Auteur·ice : Rédaction
22/08/2021

Les clips de la semaine #135

Les clips de la semaine, c’est votre rendez-vous du dimanche qui vous présente les sorties vidéos de nos musiques préférées. Composées avec amour et minutie par les oreilles de notre rédaction, ces compilations s’attèlent à vous partager chaque semaine le meilleur des Internets, faisant se côtoyer les grands noms du moment et les jeunes pousses de la musique. Découvrez les pépites qui nous ont fait chavirer le cœur et les rétines ces sept derniers jours.


ALCATRAZ – amore unlimited

C’est à travers des sonorités italo-disco enivrantes et une esthétique largement aboutie que s’introduisent les frères Altaras, formant le duo ALCATRAZ. Les deux frangins sont déjà acteurs, Aaron Altaras étant l’un des protagonistes principaux de la puissante série Netflix Unorthodox. C’est donc dans la continuité de leur affinité à l’art qu’ils se lancent ici dans l’exercice musical, non pas sans succès. amore unlimited offre une lettre d’amour en italien sur fonds de snares et kicks galactiques rétro-futuristes, et il n’en faut sûrement pas plus pour vous convaincre. Le clip réalisé par Jeroen Dankers nous plonge dans une atmosphère à la fois chic, sensuelle et déjantée.

 

Kevin Abstract – SIERRA NIGHTS feat. Ryan Beatty

Et de deux ! Fidèle à ses récentes déclarations, le leader de Brockhampton concrétise un peu plus l’arrivée prochaine d’un projet solo sous la forme d’une ballade R’n’B aux accents mélancoliques et autotunés à souhait. Rien de très nouveau sous le soleil de la Californie dépeinte par Kevin : mélodies entêtantes, une certaine fascination (pour ne pas dire obsession) pour une certaine esthétique 90’s sans pour autant tomber dans l’anachronisme, et une vulnérabilité jamais poussée jusqu’à l’impudeur. D’ailleurs, pour l’aspect mélodie, notre ami peut compter sur un collaborateur de longue date en la personne de Ryan Beatty.

 

Pip Blom – You Don’t Want This

Les quatre jeunes Hollandais de Pip Blom viennent tout juste de sortir ce titre entêtant et on le passe déjà en boucle sur nos platines. Avec un seul album au compteur, intitulé Boat et sorti en 2019, le petit groupe de rock alternatif poursuit sa route et c’est plutôt bien parti. Pour l’occasion, ils ont fait appel à Sara Elzinga pour la réalisation du clip qui nous montre les musiciens en version rétrécie, habillés tout en rouge, qui se produisent depuis l’intérieur d’une poubelle. La chanteuse Pip, elle, est assise à un bureau et jette des notes au groupe miniature qui joue. You Don’t Want This est extrait de leur prochain album à paraître le 8 octobre, et on a hâte d’en entendre le reste.

 

Penelope Isles – Iced Gems

Le duo de Brighton porté par les frères et sœurs Lily et Jack Holter vient de dévoiler un deuxième extrait de son nouvel album Which Way To Happy qui sortira le 5 novembre prochain sur Bella Union. Iced Gems est une caresse de pop rêveuse qui monte en puissance grâce à une boîte à rythmes énergique. Le morceau glisse progressivement sur des textures de synthés enveloppantes, tout en mettant en valeur la voix cristalline et douce de Lily ; un charmant voyage qui se vit aussi bien à l’oreille qu’à l’image. Dans le clip, le duo nous fait une place à bord de son van rempli de fleurs pour sillonner les routes de la campagne britannique. On se verrait bien participer au road trip !

 

Shaybo – My Sister feat. Jorja Smith

Prenez-en note : Shaybo est un nom qu’il faudra retenir dans le futur ! La jeune rappeuse prodige anglophone d’origine nigérienne est de retour avec le visuel de son titre My Sister en featuring avec Jorja Smith. Deuxième collaboration entre les deux artistes britanniques faisant suite au titre Bussdown de l’album Be Right Back de Jorja Smith, Shaybo y aborde le thème des violences domestiques et de la manipulation psychologique afin de déresponsabiliser les victimes. Le clip célèbre la sortie du premier projet musical de Shaybo intitulé Queen of the South dont la sortie avait été reportée à cause de la crise sanitaire. Mais l’attente est arrivée à sa fin puisque la rappeuse a sorti sa mixtape le 20 août dernier, rejoignant dès lors ENNY dans la liste des rappeuses londoniennes validées par la critique et à surveiller de très près. Décidément, le rap game d’outre-Manche ne nous déçoit jamais ! Une chose est sûre avec My Sister : c’est une nouvelle réussite pour le duo anglais avec cette harmonie vocale quasi spirituelle entre le flow singulier de Shaybo et la douceur angélique de Jorja Smith sur un décor ecclésiastique éclairé de la lumière laiteuse des vitraux. Double yes ! 

 

Rico Nasty – Magic

C’est au milieu d’un désert façon Mad Max que Rico Nasty nous donne rendez-vous pour donner vie à son titre Magic paru en juin dernier. Suite à son album Nightmare Vacation l’an passé, la prolifique Américaine n’a pas fini d’envahir nos playlists de son registre éclectique, lui valant d’ailleurs le surnom de “caméléon”. En témoigne cet ode r’n’b aux accents pop afrobeat contrastant avec son Buss deux semaines plus tôt, plus frontal et torturant. Esthète jusqu’à la pointe de ses cheveux colorés, l’artiste s’illustre dans des tenues plus folles les unes que les autres tandis que des effets spéciaux – tornades et autres boules de feu – volontairement grotesques assurent le second degré de l’ensemble.

 

José González – Swing

Douceur et vitamines D : le nouveau clip de José González va vous faire oublier la grisaille. Issu de son prochain album Local Valley prévu pour septembre, Swing se dresse comme une ode body-positiviste remplie d’hédonisme dansant, notamment à travers des lignes légères et allègres telles que “swing your belly baby, move, move, move your body”. Dans des tableaux aux couleurs estivales capturant la beauté naturelle des petites choses du quotidien, le temps semble se figer alors que le ballet d’un groupe de créatures célestes occupe le ciel avec finesse. Une vraie douceur.

 

Hubert Lenoir – DIMANCHE SOIR

Force est de constater que la créativité du tandem que forment Hubert Lenoir et Noémie Leclerq est inépuisable. Pour Dimanche soir, le second extrait du tant attendu prochain album du Canadien intitulé Musique Directe, c’est en détournant les codes de l’émission mythique Tout le monde en parle que le morceau prend vie en images. Devenu Albert Lebrun, l’artiste reçoit une espèce de version pré-pubère de lui-même avant de nous emmener tournoyer sur des plans variés empreints d’une once de loufoquerie et de pas mal de fun. Plus ardente que son vaporeux Secret plus tôt dans l’année, cette nouvelle piste aux accents de jazz déstructurés promet de jolis moments d’effervescence en live. La suite le 15 septembre prochain !

 

Circuit des Yeux – Dogma

C’est dans une ambiance de spaghetti-western qu’Haley Fohr, mieux connue sous le nom de Circuit des Yeux, opère son retour et annonce par la même occasion un nouveau disque, -io. Sur Dogma, elle vient questionner la place des croyances et des affiliations aveuglantes dans la société et les conflits qui la ponctuent. Armée d’une poésie presque ésotérique et d’un déploiement vocal riche de quatre octaves, cette figure de la scène alternative de Chicago propose des compositions à la fois explosives et poignantes. Une dualité qu’on retrouve d’ailleurs dans ce somptueux clip, réalisé par l’artiste elle-même, et qui mêle décors à la nature luxuriante et atmosphère sombre et grave. Une œuvre absolument bouleversante qui s’annonce.

 

aya – Emley lights us moor (feat. Iceboy Violet)

Anciennement connue sous le nom de LOFT, c’est sous le pseudonyme aya que revient la productrice britannique avec un nouvel album sous le bras. Intitulé im hole, cet opus à venir offrira notamment à voir la jeune artiste se saisir de ses propres vocals pour accompagner ses nappes électro audacieuses. Pour le premier extrait du projet, c’est de la voix de velours d’un certain Iceboy Violet qu’elle s’entoure pour mâtiner son électro expérimentale étriquée de sections rappées enivrantes. Le clip met en scène les deux comparses dans un squat abandonné, avec un effet de distorsion des différents tableaux qui amplifie le côté mystique de l’ensemble.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@