Les clips de la semaine #192
"
Auteur·ice : Rédaction
06/11/2022

Les clips de la semaine #192

Les clips de la semaine, c’est votre rendez-vous du dimanche qui vous présente les sorties vidéos de nos musiques préférées. Composées avec amour et minutie par les oreilles de notre rédaction, ces compilations s’attèlent à vous partager chaque semaine le meilleur des Internets, faisant se côtoyer les grands noms du moment et les jeunes pousses de la musique. Découvrez les pépites qui nous ont fait chavirer le cœur et les rétines ces sept derniers jours. 


L’esthète de l’étrange est de retour. Après son EP The Asymptotical World en juin 2021 et une tournée mondiale pour le moins rock’n’roll et débridée, Yves Tumor continue d’exploiter sa fibre post-punk dark et glam avec une nouvelle horreur sonore : God is a Circle. D’entrée de jeu, les halètements en filigrane du morceau annoncent l’urgence du titre, contrastée par la monotonie de Tumor qui débite ses lignes avec une nonchalance magnétique sur la première moitié du morceau, avant d’éclater sur la fin. Niveau clip, on retrouve Jordan Hemingway (qui avait signé le mémorable Gospel For A New Century notamment) qui fait s’enchainer les références au cinéma d’horreur dans des tableaux sombres et torturés.

 

Petit Voyou – Demain, j’arrête

À mesure que l’on prend de l’âge, les stigmates du temps qui passe sont de plus en plus visibles et nous poussent à nous demander ce qui pourrait faire de nous une meilleure personne. Cette interrogation est au cœur du nouveau clip de Petit Voyou, Demain, j’arrête. Le jeune artiste passe ainsi en revue les mauvaises habitudes les plus répandues dans un plan séquence qui le voit faire les cent pas dans son appartement au rythme d’un morceau qui mêle production pop/rock légère et écriture chanson/rap plus grave. Un titre drôle et touchant qui parlera sans aucun doute aux jeunes adultes que nous sommes.

 

Just Mustard – Blue Chalk

Le groupe irlandais de shoegaze vient de publier ce clip pour leur morceau Blue Chalk, issu de leur dernier album Heart Under. La voix fantastique et mystérieuse de Katie Ball mêlée à cette hypnotique vidéo sous-marine vous fera embrasser votre dépression du lundi avec méthode et une parfaite bande son. Décidément, Just Mustard s’inscrit dans la lignée de groupes comme This Mortal Coil et on adore déprimer avec eux !

 

En Attendant Ana – Principia

Très belle semaine pour les fans du groupe français. Avec l’annonce de leur prochain album pour le mois de février 2023, toujours chez Trouble in Mind, En Attendant Ana a teasé avec le clip de leur nouveau single PrincipiaOn retrouve ces riffs de guitares indés, ce léger accent frenchy, et ce rythme ici constamment retenu qui se marie à merveille à un tour de piste en slow motion. En Attendant Ana prend son temps pour ce troisième album et ne fait qu’aviver l’excitation autour de sa sortie !

 

Mariah The Scientist – Bout Mine

Un bon revival du RnB des années 2000, ça vous dit ? Mariah The Scientist, sensation montante originaire d’Atlanta, revient avec un nouveau single personnel et planant, qui joue la carte du RnB radicalement traditionnel, du son jusqu’à l’image. Bout Mine nous parle d’amour, qui “est un mot assez fort. On ne le dit pas si on ne le pense pas. On ne joue pas avec. Tu vis pour ça. Mais la frontière est mince entre l’amour et la loyauté, et la loyauté… je mourrai pour elle.” confie l’artiste. Visiblement, la ligne a été largement franchie sur le clip du morceau, co-réalisé par la chanteuse elle-même, et qui nous plonge dans le drama d’une histoire de cachoteries, tromperies et grosses colères. À la fois kitsch, vintage et délicieusement Y2K, Mariah The Scientist fait remonter le temps et on achète.

 

Après avoir annoncé sa dissolution il y a moins d’un an, l’aventure BROCKHAMPTON ne semble pas si facile à abandonner pour Kevin Abstract et sa bande, qui a finalement décidé de se réunir pour un dernier tour de piste. C’est donc avec grand plaisir que l’on apprenait cette semaine que l’excellent ROADRUNNER allait bientôt se voir gratifier d’un petit frère. Intitulé the family, ce nouvel effort collectif verra le jour ce 17 novembre et comportera pas moins de 17 titres pour une durée de seulement 35 minutes. En d’autres termes, ce sprint final risque méchamment de ressembler à un joyeux bordel, un peu à l’image de ce Big Pussy et du clip qui l’accompagne. Et puisque la frénésie et l’éclectisme façon DIY sont les raisons qui nous ont fait tomber amoureux·ses du groupe à la base, on ne va pas s’en plaindre…

 

Ansatz Der Maschine – Tunguska (Part 1)

Mélangeant la pureté de l’électronique à la délicatesse de la folk, le groupe belge nous replonge dans son univers féerique digne des grands espaces américains avec ce premier single issu de son prochain album. Bonne nouvelle donc ! Deux ans après la sortie de leur remarqué Burial Songs, le groupe de Mathijs Bertel porté par la voix hypnotisante de Sophia Ammann est de retour. Mauvaise nouvelle, il s’agira de leur dernier album. Un au revoir qui débute avec un clip à l’atmosphère chaude et aux traits cinématographiques qui nous donnent un avant-goût savoureux.

 

Fondu dans les paysages ivoiriens, Lala &ce ne se lasse pas de nous livrer son identité propre, celle d’une artiste ancrée dans sa musique et dans son époque. Tout comme nous ne nous lassons pas de suivre la culture de ses origines mais également l’inspiration de sa musique. Des prises de vue pures et authentiques portées par la force positive du titre Control, en voilà encore une belle manière d’exploiter SunSystem, le dernier EP estival de Lala &ce. Suivez le fil vert de ce clip, entre ivresse nocturne et recueil collectif, la jeune rappeuse déambule nostalgiquement dans la ville littorale d’Abidjan.

 

Qu’on soit clair·es, LOUIS CULTURE est notre nouveau favori de l’art-rap game londonien. Il nous offrait ce vendredi un clip ultra efficace pour illustrer son dernier single GRIME, histoire de s’enjailler tout le week-end sur le titre. Sur un beat entraînant et doux, il pose sa voix avec un style qui peut parfois rappeler Kid Cudi ou Kanye West et qui annonce une suite prometteuse pour cet artiste britannique encore sous-estimé. Si on est si optimiste à propos de LOUIS CULTURE, c’est que ses propositions musicales et visuelles sont toujours qualitatives. Pour la vidéo de GRIME (produite par Cellar Door), LOUIS ne déçoit pas en faisant monter la température dans le club sur fond de sueur dans le cou et de glaçons qui fondent. Images hyper esthétiques et ambiance crescendo, it’s getting hot in here!

 

Fousheé – supernova

Il nous tardait vraiment de découvrir l’univers solo d’une des chanteuses américaines les plus virales du Net. Souvenez-vous, le TikTokable deep end c’était elle, et le nouveau tube numéro 1 sur tous les montages de vacances de vos potes, Bad Habit de Steve Lacy, c’est un peu elle aussi, à la co-écriture notamment. C’est que la sensation hybride Fousheé sait comment construire des pépites, et les deux premiers singles de son premier album à venir softCORE ne font que confirmer cela. Le dernier en date, supernova, voit l’artiste s’aventurer sur des terres hip-hop avec un texte à haut débit, tandis que l’instru sobre transporte instantanément au fil d’un riff bouclé. Sombre et dérangeant, le clip consiste en une simple séquence de la chanteuse sur fond noir, le visage dévasté par un filtre Instagram qui aurait mal tourné.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@