Les clips de la semaine #43

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Les clips de la semaine, c’est votre rendez-vous du dimanche. Pour faire passer votre gueule de bois et pour adoucir votre week-end, on vous sélectionne les clips qui ont fait l’actu de ces derniers jours. Les clips de la semaine épisode 43, c’est maintenant.

Bolivard – Réalité

Cette semaine, Bolivard a révélé une autre facette de sa personnalité. Avec Réalité, le protégé des diggers de Cookie Records qu’on avait découvert avec La Vie, clip bourré d’humour et de second degré, fait cette fois-ci son introspection en explorant son combat contre la dépression. Incarnant tour à tour son propre rôle et celui de l’entité maléfique qui le torture, Bolivard se glisse avec brio là où on ne l’attendait pas, tout en confirmant ses talents d’acteur et une véritable efficacité musicale. Tout comme La Vie, Réalité est extrait d’un EP à venir au cours de l’année prochaine.

 

Charlotte Fever – Voyeur

Retour haut en couleurs pour Charlotte Fever ! Pour illustrer la pop chaleureuse et sensuelle de son titre Voyeur, le duo s’est offert une nouvelle collaboration avec la géniale illustratrice Anna Wanda Gogusey. On s’y laisse guider par une étrange naïade aux courbes harmonieuses et aux couleurs vives dans une jungle tropicale kaléidoscopique, pleine de créatures magnifiques et de mystères impénétrables. Explorateurs de la pop, cette aventure est la votre…

 

Laure Briard – Wonder / Wander

Pour notre plus grand bonheur, Laure Briard fait durer le plaisir ! Quelques mois après la sortie de son dernier album au tout début de l’année, la Toulousaine lui offre un tour de piste supplémentaire avec la jolie vidéo de Wonder / Wander. Partagé entre les paysages lunaires du désert de Tamanrasset et les images des bâtiments plus familiers du 19e arrondissement de Paris captées par Norma, chanté en français et en anglais, le titre oscille entre le connu et l’inconnu pour proposer un voyage tout en douceur dans l’univers de l’une de nos artistes favorites.

 

bumby – La conscience de diamant

On quitte les déserts arides et les tours imposantes pour un voyage tout aussi essentiel : celui de l’esprit. Car avec son nouveau titre, bumby fait résonner à nos oreilles la terrible menace qui pèse sur notre planète et sur l’ensemble de ses habitants. Sous la forme d’une exploration hallucinée, faite de collages réalisés par Juliet Casella, La conscience de diamant est une ode à l’incroyable diversité de la vie sur Terre autant qu’un avertissement quant à sa destruction imminente. Prochaine destination de notre messager de l’Apocalypse : l’année 2020, avec un nouvel EP en ligne de mire.

 

Sein – Ultra

Autre création à la direction artistique ultra affirmée, la nouvelle vidéo de Sein a mis le feu à nos boîtes mail cette semaine. Pour annoncer la sortie prochaine de l’EP du même nom, les deux compères viennent de révéler le clip d’Ultra, réalisé par Mustashrik Mahbub. Sous le crayon de l’artiste connu partout dans le monde pour ses collaborations avec des artistes comme Ed Sheeran ou des marques telles que Louis Vuitton, le nouveau hit de Sein se parent de néons violets qui siéent à merveille à ces prods si singulières et à ces textes ciselés avec soin.

 

Foals – Into The Surf

Tenez-vous prêts car dans un peu moins d’une semaine, Foals nous dévoilera la seconde partie de son album intitulé Everything Not Saved Will Be Lost, prévue pour le 18 octobre. Et pour nous faire patienter jusqu’à cette date prometteuse, la bande de Yannis Philippakis nous a dévoilé un peu plus tôt dans la semaine, le clip mélancolique et poétique de son dernier single en date Into The Surf. Into The Surf est un voyage aquatique, une ballade qui vous fera planer en ce beau dimanche d’automne. Des visuels animés réalisés par Steve Warne qui ne manqueront pas de vous hypnotiser et de vous faire plonger dans cet univers lugubre et mystérieux au sein duquel deux âmes tentent de ne faire qu’un. Musicalement, ce titre se présente comme l’un des plus beaux que le groupe d’Oxford nous ait proposé jusqu’ici. Un morceau capable de nous bousculer émotionnellement par le biais de ces quelques notes de piano et timides percussions qui nous envoûteront dès les premières secondes. Ce soir, les plus chanceux d’entre vous auront d’ailleurs l’occasion de découvrir sa version live à La Gaîté Lyrique, et pour les autres, il faudra s’armer d’un peu de patience avant de nouveau succomber à la magie Foals.

 

DECIBELLES – Je suis seule

Après la sortie de son dernier album Rock Français en avril dernier, le trio Décibelles est de retour avec le clip de Je suis seule. Avec son air de vieux film, on y suit Guillaume, le bassiste du groupe, sorti du lit par une bandes de petites fleurs. Épisode rêvé ou non, on est propulsé dans une pièce en mode bal de fin d’année. Au programme : spectacle sur scène et séance photo sur ce fond de pop/punk un peu noisy si particulier à Décibelles. Moments calmes et énervés s’enchainent, on sourit, on aime, même si finalement, on est seul.

Botibol – Valleys

Véritable homme de l’ombre de la scène indie française, Vincent Bestaven, aka Botibol, sait prendre la lumière lorsque la situation l’exige. C’est avec plaisir que l’on retrouve celui qui officie avec petit fantôme ou encore Crâne Angels dans son nouveau clip, Valleys, annonciateur de son troisième album. Seulement vêtu d’une guitare avec laquelle il arpente des couloirs sombres, Botibol témoigne à nouveau avec ce clip de ce sens aigu de la mélodie qui fait de lui un élément incontournable de la scène pop de l’Hexagone, de l’ombre… à la lumière.

 

Philippe Katerine – 88% (feat. Lomepal) – Blond (avec Gérard Depardieu) – Bonhommes

Un mois avant la sortie de son nouvel album, Confessions, le 8 novembre prochain, Philippe Katerine ne nous sort pas un, ni deux, mais trois clips ! 7 minutes de bonheur et d’humour dans lesquelles on retrouve toute l’excentricité du chanteur. On commence avec 88%, en featuring avec Lomepal, en plein salle de sport les deux hommes nous parlent de masculinité et homosexualité : soyons honnêtes, “88% des hommes sont pédés“. Pour enchaîner avec Blond, cette fois-ci on se retrouve en pleine vie de château où Katerine nous énumère les avantages à être blond : trop facile de trouver une maison, pas de contrôle d’identité, je passe à la télé, ne pas être soupçonné de terrorisme… Le tout avec une petite apparition de notre Gégé national. Suit enfin la dernière partie avec Bonhommes, on éteint la télé et les actualités pour un retour à la maison avec 2 enfants. Cette fois-ci, le bonheur de rester enfant est mis en avant. Pas besoin de se soucier des apparences ou du monde extérieur, il n’y a qu’à “dessiner des bonhommes”. Ce clip brillant réalisé par sa fille traite avec un humour de problèmes qui sont encore bien trop encrés dans notre société au XXIe siècle.

 

Roland Cristal – Tu danses à l’espagnole

On finit cette sélection en beauté avec Roland Cristal. Si on a des doutes sur sa connaissance de la danse ibérique, on est en revanche convaincu que ce clip est de l’or en barre. Une alternance de collages sur fonds verts et de vidéos pixellisées délicieusement drôles, le tout sur une techno lo-fi qui va droit au but, non sans une belle dose d’humour. On suit donc Roland Cristal le long de sa journée (qui inclut entre autre : faire du son, danser à côté d’un combat de boxe amateur, recevoir un appel d’Hubert Reeves). Comme avec Salut C’est Cool, on ne sait pas trop ce qu’il vient de nous arriver à la fin de la vidéo. Une chose est certaine cependant : Tu danses à l’espagnole.