Les concerts à ne pas manquer pour le grand retour de la Fête de l’Humanité !
"
Auteur·ice : Paul Mougeot
06/09/2022

Les concerts à ne pas manquer pour le grand retour de la Fête de l’Humanité !

Nous y voilà enfin ! Après deux éditions remaniées pour répondre aux contraintes imposées par la crise sanitaire, la Fête de l’Humanité fait son grand retour dans son format traditionnel dès ce vendredi. Parce qu’on sera comme tous les ans aux premières loges pour assister à cet événement incontournable des rentrées musicales, politiques et littéraires, on vous a préparé une sélection des concerts à ne pas manquer lors de ce grand week-end. 

 

Vendredi 9 septembre

La soirée Les Femmes s’en mêlent

19h – Agora

On le sait bien : la Fête de l’Humanité est indissociable de sa dimension politique, sociale, humaine, qui en fait un événement de l’avant-garde des luttes qui agitent et animent notre société. Cette année, la Fête de l’Humanité s’associe avec nos ami·e·s du collectif Les Femmes s’en mêlent pour proposer une soirée sur le thème du féminisme au sein de l’Agora. Au programme : un DJ set de SÔNGE, un live d’Anaïs Rosso, lauréate du chouette dispositif WomenBeats, et bien d’autres surprises encore.

 

Laylow

20h10 – scène Angela Davis

Que dire de Laylow qui n’ait déjà été répété ? Quand on en vient à son cas, les superlatifs manquent forcément tant le jeune artiste a explosé en peu de temps. On se contentera simplement de rappeler qu’à 29 ans, il s’est offert deux dates dans un Bercy plein à craquer qui resteront dans les annales par leur créativité et leur ambiance, dans la foulée d’un album brillant. C’est donc une occasion unique de voir sur scène un artiste pour qui – et c’est le plus fou – le meilleur reste à venir. Preuve en est avec son dernier single, sorti au début de l’été, qu’on espère entendre ce vendredi.

 

Kittin & The Hacker

2h – scène Humacumba

Si vous hésitez encore à passer la nuit sur la Fête de l’Humanité, voilà qui devrait achever de vous convaincre. 13 ans après un deuxième album incroyable qui avait contribué à nourrir la légende autour de leur collaboration, Kittin & The Hacker ont fait leur grand retour cette année avec leur troisième opus, sobrement intitulé Third Album. Entre influences berlinoises ouvertement revendiquées et esthétique électroclash portée à bouts de bras, le duo devrait sans problème nous porter jusqu’au bout de la nuit.

https://www.youtube.com/watch?v=ONDOz38JEo8&ab_channel=ARTEConcert

 

 

Samedi 10 septembre

Astéréotypie

14h20 – scène Zebrock – Nina Simone

C’est l’une des révélations de cette année 2022, l’un des projets les plus singuliers et les plus captivants du moment. Emmené par Claire Ottaway, l’une de ses neuf têtes, le collectif Astéréotypie est né il y a une dizaine d’années à l’Institut Médico-Éducatif de Bourg-la-Reine pour porter la voix de celles et ceux qui le composent et qui partagent une caractéristique commune : la neuroatypie. Astéréotypie partage ainsi une vision du monde d’une beauté et d’une richesse folles, empreintes de spontanéité et d’un certain surréalisme, dans le sillon d’un post-punk énergique et ravageur. Rendez-vous devant la scène Zebrock samedi après-midi ?

 

Carmen Sea

15h50 – scène Zebrock – Nina Simone

Ce sera l’une des curiosités de ce grand week-end. Cette année, Carmen Sea s’est distingué lors de la finale du Grand Zebrock à la Maroquinerie et a donc conquis de haut vol le droit de se produire sur la scène de la Fête de l’Humanité. L’occasion rêvée pour vous de découvrir avant tout le monde un groupe à l’esthétique singulière, avec ce rock instrumental qui mélange gros riffs de guitare électrique et violon distordu. De quoi s’échauffer avant les hostilités du samedi soir !

Sama’ Abduladhi

00h – scène Humacumba

Vous l’aurez compris, cette année, la Fête de l’Humanité offre une place plus grande encore aux musiques électroniques. Sama’ Abduladhi sera l’une des têtes d’affiche de cette scène Joséphine Baker transformée en Humacumba pour la nuit. Celle qui est devenue la première DJ palestinienne après avoir renoncé à une carrière de footballeuse professionnelle (ça ne s’invente pas) viendra enflammer ce dancefloor géant de sa musique fiévreuse et rythmée, parfaite pour entamer la deuxième partie d’une soirée qui se terminera aux aurores.

 

 

Dimanche 11 septembre

Terrenoire

14h30 – scène Joséphine Baker

On ne vous apprendra rien en vous disant que les frangins de Terrenoire font partie de nos chouchous depuis leurs débuts. En revanche, on peut tout de même vous inviter chaudement à ne pas manquer leur concert, prévu le dimanche en début d’après-midi. Car en plus d’être de formidables compositeurs et des interprètes de talent, les deux frères sont de remarquables performeurs, d’une générosité et d’une sincérité bouleversantes. L’un des moments émotions de ce week-end au Plessis-Pâté.

 

Eesah Yasuke

17h – scène Zebrock Nina Simone

Elle sera celle qui mettra le feu lors de la dernière journée de la Fête de l’Humanité, traditionnellement plus calme que le reste du week-end. De sa plume affûtée, Eesah Yasuke (prononcez “Issa”) pose un regard vif et poétique sur le monde, qu’elle décortique dans des textes presque cinématographiques qu’elle peaufine depuis son adolescence. Ce sont sans doute ses influences (elle revendique autant celles de Muse ou des Red Hot Chili Peppers que celle de la rumba congolaise) autant que son vécu qui rendent l’univers de la jeune rappeuse aussi unique. À vous de le découvrir ce dimanche !

https://www.youtube.com/watch?v=7n9qzvKtA2g&ab_channel=ARTEConcert

 

 

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@