Mosaïque #146 : Mokado

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Aujourd'hui, on part à la découverte des influences et des inspirations qui composent l'univers de Mokado, artiste à l'énergie sombre et mystérieuse.

Un morceau qui te rend heureux ?

Sam Fender - Will We Talk?

Un morceau qui représente ton esthétique ?

Daniel Avery - These Nights Never End.

Une envie de mélanger son sombre avec mélodie.

Un morceau qui te rappelle ton enfance ?

The Subways - Mary.

Je me rappelle avoir découvert ce groupe au collègue, à la même époque où je commençais à passer mes journées chez Virgin pour écouter tous les CD disponibles.

 

Un·e artiste qui t'a donné envie de faire de la musique ?

The Dodoz - Happy Soldier.
Je faisais déjà de la musique mais c’est le premier groupe qui m’a donné envie de monter sur scène et d’en faire sérieusement.

 

Un morceau que tu écoutes en cachette ?

ABBA - Fernando.

Je suis un fan d’ABBA et je ne m’en cache pas.

La plus belle chanson d'amour ?

Elvis Presley - Love Me Tender.

 

 

Un morceau à écouter avant de monter sur scène ?

INÜIT - We The People.

Un cri de guerre avant de monter sur scène.

 

Un morceau que tu aurais aimé écrire ?

Rone - Parade.

Pour la puissance et l'émotion qui s'en dégage.

Un morceau qui représente ta personnalité ?

Jamie xx - The Rest Is Noise.

Ce mélange entre tranquillité et explosion.

 

Un morceau coup de coeur récent ?

Caribou - Never Come Back.

Un morceau qui te fait pleurer ?

Max Richter - On the Nature of Daylight.

Un morceau pour partir en voyage ?

Arcade Fire - Keep The Car Running.

Un morceau qui n'aura pas vieilli dans 50 ans ?

Brian Eno - An Ending (Ascent).
Le plus beau morceau d’ambient.

 

Un·e artiste avec qui tu aimerais collaborer ?

Pomme.
Pour les choses qu'elle a à dire.

Un morceau qui t'apaise ?

Guillaume Ferran - That Day In February.