Mosaïque #80 : Première Fois

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Aujourd'hui, c'est un nouveau duo nantais qui nous a déjà dévoilé deux titres qui oscillent entre le soleil et la mélancolie. Bienvenue dans la mosaïque de Première Fois.

Un morceau qui représente Nantes pour vous ?

Jordane & Raphaël : The Energy Story - College & Minitel Rose.

Une chanson sur laquelle Raphaël a chanté il y a dix ans avec un accent anglais bien pourri comme on aime.

 

 

Un morceau qui vous rappelle votre enfance ?

J : Africa de Toto. C'est le morceau que j'écoutais le plus avec mon père en voiture.

R : Je suis d’accord pour Africa, il y a aussi le dernier album de Ojard qui est sorti il y a un an et pourtant il me rappelle mon enfance. Ils sont très forts.

 

 

Un morceau que vous écoutez en tournée ?

J&R : O Superman - Laurie Anderson.

Bisous à Discolowcost qui a joué ce maxi en peak time pendant une soirée Les Écoutilles. D’ailleurs on vous invite tous à venir à la prochaine le 14 juin on où passera des disques avec lui et DJ Moment. C’est une soirée sur un bateau qui part de Nantes et va vers Saint Nazaire.

 

 

Un morceau qui vous rend heureux ?

J&R :The Captain Of Her Heart - Double.

Le meilleur 45 tours de notre collection.

 

 

Un morceau plaisir coupable ?

RIt Wasn't Me de Shaggy mais je ne me sens pas si coupable que ça car je le passe de temps en temps en DJ set.

J : Baby Got Back de Sir Mix a Lot sans hésiter.

 

Un.e artiste ou une chanson qui vous a donné envie de faire de la musique ?

J : The RIP  de Portishead. Je m’identifie facilement à la voix de Beth Gibbons, ce morceau je l’ai écouté en boucle entre larmes et frissons, en me disant que c’est cette sensibilité que j’avais envie de transmettre moi aussi.

R : J’adore the RIP mais la vérité c’est que je faisais déjà des tournées quand c'est sorti. J’ai toujours fait de la musique mais une chanson qui m’a vraiment retourné quand j’étais enfant c’est I’m Calling you qui est sur la bande originale du film Bagdad Café.

 

 

 

 

Un morceau qui représente votre personnalité ?

R : En ce moment je pense à Basement Jack sur le premier album de Steve Lacy qui vient de sortir.

J : Tokoliana  de KOKOKO! C’est mon coté wild, j’ai un tempérament calme en apparence mais ça bouillonne à l’intérieur.

 

 

Un morceau récent que vous auriez voulu écrire?
J&R : See You Again - Tyler The Creator.
D’ailleurs on est tellement heureux que son nouvel album soit numéro uno aux États-Unis.

 

Un artiste avec qui vous aimeriez collaborer ?

J&R : Marion Cotillard, on l’adore. Moussa aussi on est super fan.

 

 

 

 

Un morceau qui est la bande son de votre rencontre ?

J&R : L’amour peut-être de Ricky Hollywood, extrait du Modeste Album, un des meilleurs disques de pop française de ces dernières années.

 

 

 

 

Un morceau idéal pour une première fois ?

J&REn Léa - Muddy Monk.

Même si il se fait planter dans cette chanson, c'est super beau et très sensuel.

 

Un morceau qui restera pour vous le numéro uno ?

J&R : Loosing You - Solange.

Car il n’y a pas meilleur tube, et pas meilleur que Solange.

 

 

 

Un morceau pour se baigner avec sa bouée crocodile ?

J&R : La Bouée Crocodile de Première Fois, quoi d'autre ? Mais si on n’a pas le droit de se choisir nous-mêmes alors Lait de Coco  de Maya ça marche bien aussi.

Un morceau qui vient du futur ?

J&R : C’est pas facile de choisir, on va prendre deux morceaux récents : No Time (To Waste) de Ed Mount où les arrangements de Pizzicato sont géniaux et Les Croissants de Mou sur lequel Jordane a eu le plaisir de chanter à la Maison du Futur.

Un morceau qui représente votre esthétique ?

J&R Pi Po PA - Yosui Inoue.

On est des grands fans de pop japonaise et tout est parfait dans cette chanson. La production est tellement belle, on frôle la perfection.