Session Numérique #15 : SebastiAn et la puissance de sa douceur

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Session numérique, La Vague Parallèle sillonne la toile à la recherche de ce qu’Internet nous réserve de plus fort, de plus doux, de plus coloré. Aujourd’hui, on a cliqué sur la session ultra intense du producteur SebastiAn qui s’accompagne luxueusement de la voix nébuleuse de l’Américain Gallant. 

Si l’on avait déjà frissonné face au somptueux clip qui accompagne SebastiAn, c’est sans compter sur cette version live plus intimiste du morceau qui nous plonge dans cette œuvre aussi surprenante qu’agréable. Surprenante car le génie nous avait habitués à des productions bien plus bruyantes voire cacophoniques par le passé. On repense notamment à son Tetra dont l’ardeur générale correspondait avec Thirst, le tout premier avant-goût de ce que l’artiste nous réservait de nouveau pour cette année. Une première sortie qui se voulait survoltée et affolante et qui laissait présager un tournant presque corrosif dans le répertoire de SebastiAn. Mais avec cette nouvelle pièce, il prouve que son prochain album prévu pour septembre sera bien plus varié et riche d’atmosphères en tout genre. Pour cette intense performance, les deux musiciens se sont réunis à Paris pour laisser leur talent s’embraser sur le rythme de cet hymne à l’amour électronique. Run For Me s’inscrit comme une pépite électroplanante nuancée tout de même de quelques refrains plus soutenus mais qui s’éteint finalement sur des notes beaucoup plus douces, un piano délicat et la douce voix de Gallant pour sublimer le tout. Un véritable régal qui n’a pas fini de nous faire frémir et qu’on se languit de savourer sur la route des festivals.