Focus sur les artistes à ne pas rater à Garorock

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Du 27 au 30 juin se déroulera à Marmande, dans le Sud de la France, la 23ème édition de Garorock. Un des grands classiques dans le paysage des festivals français. Cette année, c’est une programmation aux multiples facettes qui nous est proposée, allant du hip-hop à la variété française en passant par la folk et le rock. Garorock sélectionne ses artistes avec le plus grand soin pour satisfaire le plus grand nombre.

 

  • James Blake, jeudi 27 juin

Artiste aux multiples facettes que l’on ne présente plus, le jeune anglais est reconnu et apprécié pour sa capacité à emballer la souffrance délicatement dans des sonorités de basses profondes et des rythmiques sensuelles et minimalistes. Dans son dernier album, Assume Form, il a collaboré avec des artistes variés comme Travis Scott, Rosalia ou encore Moses Sumney de quoi offrir un set éclectique lors de ce premier jour de festival.

  • Angèle, jeudi 27 juin

La jeune belge est rapidement passée du statut de découverte à celui de réputation établie. Son album Brol a notamment été récompensé aux Victoires de la Musique comme révélation de l’année. La tornade blonde a prouvé à plusieurs reprises son énergie folle en live, on imagine sans difficulté qu’elle sera décuplée en festival. Fort est à parier que le frérot Roméo Elvis sera sans doute dans les parages pour l’accompagner sur leur duo Tout Oublier.

  • Ben Harper & the Innocent Criminals, vendredi 28 juin

Il serait réducteur de catégoriser Ben Harper dans un style particulier tant sa voix chaude et sa guitare mêlent un tas d’influences à la fois : blues, rock ou encore folk… Tout y passe. Tantôt dieu du rock, tantôt chanteur folk d’une douceur extrême. La seule chose que l’on puisse assurer à propos du chanteur est que son jeu de guitare sera sans doute phénoménal. Un classique et un grand nom à ne pas rater !

  • Christine and the Queens, vendredi 28 juin

Une fois n’est pas coutume, dans son dernier album Chris, on retrouvait avec plaisir l’esthétique et la délicatesse d’Héloïse Letissier. Elle viendra faire résonner Marmande et la scène de la plaine de sa pop-électro. Les chansons seront, comme à son habitude,  accompagnées et sublimées par des chorégraphies délicates et sensuelles.

  • Sum 41, samedi 29 juin

La simple évocation de ce groupe nous replonge dans notre adolescence et on se voit déjà dodeliner de la tête sur In Too Deep voire même participer aux fameux pogos et slams des concerts punk des festivals. Si la simple écoute des anciens morceaux nous contentera déjà, Sum 41 nous offrira sans doute des titres inédits puisque leur nouvel album sortira cet été.

  • Feu! Chatterton, samedi 29 juin

Le groupe français à la plume subtile et délicate, n’est sans doute pas la tête d’affiche que vous aviez en tête mais vaut tout de même le détour. Feu! Chatterton est un groupe avec un style melting-pot et avec une voix signature du chanteur, un répertoire qui saura sans doute vous surprendre.

  • Beirut, dimanche 30 juin

On ne vous le cache pas, ce sont nos chouchous de cette programmation (et dans la vie en général). Si vous voulez voyager et être emporté dans un torrent de souvenirs nostalgiques, ce sont les cuivres de Beirut qu’il faut venir écouter. Zach Condon, multi-instrumentaliste de talent, a récemment sorti Gallipoli, album retour aux sources pour l’américain qui a retrouvé le plaisir de son instrument fétiche : le farfisa.

  • Clara Luciani, dimanche 30 juin

Au même titre qu’Angèle, la jeune française est une des révélations de l’année. Seulement, elle brille dans un tout autre registre : la variété-pop française. Une voix grave et des influences rétro font de Clara Luciani une artiste que l’on reconnaît déjà parmi d’autres. Elle viendra présenter les titres de son album La Sainte Victoire et nous parlera d’amour.