Top 10 des meilleures raisons d’aller à Dour

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

#1 : La programmation

Bon, on va pas se le cacher, Dour assure avec une programmation d’artistes variée, avec des découvertes mais aussi des énormes noms (bravo Alex, bravo Mathieu). Tu pourras te balader de scène en scène pour écouter ce qu’il se fait de meilleur dans la musique actuellement. Et si tu sais pas trop quoi aller voir, on t’a fait une liste des artistes à ne pas manquer en bas de l’article.

 

#2 : Le camping

Oui le fameux camping de Dour, celui là même où tu vas galérer à retrouver ta Quechua 2 secondes. C’est là que tu vas perdre tes potes pour en trouver des nouveaux, où tu feras des apéros avec tes voisins de tente et aussi où tu essaieras de dormir quelques heures avant les premiers concerts de la journée.

 

#3 : La tente after

Réservée aux survivants. Endroit cool mais risqué pour la forme du lendemain. S’en méfier (sauf si tu y vas pour la gym du matin).

 

#4 : Le bar du Petit Bois

Le bar du Petit Bois, c’est un peu LE spot pour se reposer quelques dizaines de minutes à Dour en sirotant une bière dans ton hamac. On préfère vous prévenir, sortir du hamac relève du surhumain passé 20 minutes, on parle d’expérience.

#5 : Le bracelet

Parce que oui, tu vas le garder pendant une éternité pour frimer devant tous ceux qui n’ont pas pu venir et devenir pote avec des inconnus que tu croiseras plus tard avec le même bracelet.

 

#6 : Tous tes amis y seront

Et si tu viens pas, tu seras seul chez toi dans le noir pendant que tes potes passeront des supers soirées et toi, t’auras raté ta vie.

#7 : L’amour

Dour, c’est bien connu, c’est l’amour. Tout le monde se fait des bisous. Tout le monde est gentil. Tout le monde est ton ami. Et tu retrouveras peut être l’amour de ta vie (ou de ta nuit) sur le groupe Spotted de Dour.

 

#8 : Pour crier Doureuuuh toute la journée

Parce que c’est pas vraiment Dour si tu cries pas avec tout le monde à la fin des concerts où si tu réponds pas au mec à l’autre bout du camping quand il a lancé un « Doureuuuh ».

#9 : T’attends ça depuis un an

Si c’est ta première à Dour, tes potes ont dû te soûler avec leurs histoires depuis un an et t’as qu’une envie, c’est de voir ce que ça donne réellement. Si t’es déjà venu, on sait que le lundi matin en rangeant ta tente, t’étais sur estcequecestbientotdour.be.

 

#10 : C’est le meilleur festival du monde

On a même une vidéo de témoignages à l’appui.

 

A découvert ses premières addictions sur les lignes des Libertines ou encore des Strokes. Lâche temporairement et périodiquement les médiators pour les nappes électroniques.