Avec Laurel Hell, Mitski devient sa propre métaphore et nous emmène dans ses fleurs du mal

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email