Cinq dates à ne pas rater en octobre au Point Éphémère

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

On va au Point Éph ?” Puisqu’on a (presque) tous déjà posé cette question dans notre vie, puisque c’est un lieu de rassemblement par excellence, puisque c’est un point de passage obligatoire pour tout artiste émergent, le Point Éphémère mérite bien son petit focus personnalisé. On vous y retrouve en octobre ?

 

Chastity Belt – 11 octobre

Serait-ce le meilleur nom possible pour un groupe de rock féminin ? On vous rassure, le quatuor découvert sur le label de Seattle Hardly Art (là aussi, on tire notre chapeau) est tout sauf un projet puritain traditionnel. Leur musique, à la fois lo-fi et sensuelle, aux faux airs de Snail Mail, saura vous faire traverser l’Atlantique dans une douce mélancolie teintée d’urgence.

 

Palace – 15 octobre

La musique comme remède. C’est le mantra de Life After, un album sur la perte et la reconstruction. Un recueil d’émotions tantôt triste, tantôt optimiste, que l’on retrouve dans des tracks comme Martyr où la musique va et vient en intensité, comme les vagues de l’océan. Sur scène, on ne doute pas que le trio londonien saura catalyser les sentiments pour mieux les évaporer dans un tourbillon multicolore.

 

Inhaler – 16 octobre

Que serait le rock sans les Irlandais ? Sorte de penchant plus mélodique et symphonique de sa cousine anglaise, l’île verte a vu naître bon nombre de musiciens en herbe. Le groupe Inhaler en est de la plus pure veine, et on reconnaît l’influence de U2 dès les premiers accords. Un son à la fois actuel et délicieusement 80s, des refrains libérateurs, et une superbe voix. Que demander de plus ?

 

Fiertés en exil #2 : Léonie Pernet – 26 octobre

La musique adoucit les mœurs ? Elle peut en tout cas permettre de faire progresser ces dernières. Créée il y a plus de 20 ans, l’ARDHIS (Association pour la Reconnaissance des Droits des personnes Homosexuelles et trans à l’Immigration et au Séjour) accompagne chaque année plus de 700 personnes dans leurs démarches administratives et sociales. Le Point Éphémère organise une soirée de soutien où l’intégralité de la billetterie sera reversée à cette belle asso. Une soirée avec l’étonnante Léonie Pernet – qu’on ne présente plus. Vous êtes plutôt du genre club ? Pas de souci, AZF et Juke & Morello vous feront danser jusqu’au bout de la nuit.

 

La nuit Halloween XII : 31 octobre

C’est le rendez-vous des looks les plus improbables depuis déjà douze ans. Venez célébrer Halloween comme il se doit au Point Éphémère, où il y en aura pour tous les goûts. Une salle gothique/new wave pour les vampires et loup-garous, et une salle électro/metal indus pour les créatures plus torturées. Avis aux amateurs, si la soirée promet d’être longue, l’entrée sera gratuite pour toute personne déguisée arrivant avant 22h !