(EXCLU) Immarcescible Rose : dans la chambre de Supernova

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Parmi les petites pépites encore cachées de la foisonnante pop française se cache Supernova. Si Martin et Paul ont choisi ce nom, c’est sans doute moins pour célébrer la mort d’une étoile que pour magnifier ces derniers instants de vies qui éclaboussent le ciel de lumière. Car c’est un peu ça le groupe Supernova, une explosion de lumière et de positivité. Des éternels optimistes pour qui les roses sont éternelles, la preuve avec leur dernier clip qu’ils nous offrent en exclusivité pour La Vague Parallèle.

Avant de nous concentrer à proprement parler sur leur nouveau titre Immarcescible Rose, on avait envie de remercier Supernova. En effet, grâce à eux, nous aurons eu le plaisir d’apprendre un nouveau mot. Car oui, on est allé voir ce que signifiait immarcescible. Et pour votre gouverne, cela signifie “qui ne peut se flétrir”. Au-delà de la rose du titre, le mot sied à merveille à ce nouveau morceau de Supernova. Lumineux et solaire dans sa composition, mouvant entre vibe reggae et structure pop, le titre groove dans ses paroles vers un optimisme forcené dans ce combat quotidien qui nous force à toujours voir le verre à moitié plein pour continuer à avancer. Paul nous caresse de sa voix de velours, nous susurre les mots qui font du bien, et transmet cet espoir de sa bouche à nos oreilles jusqu’à faire battre notre cœur. C’est un peu tout ça Immarcescible Rose, un bonbon qui explose comme une supernova pour nous irradier de sa lumière, pour nous faire sourire et nous ancrer dans ta tête qu’effectivement, ce monde n’est pas sans cœur.

Visuellement, Nathan Pessin nous offre une vidéo faite de plans prenant souvent place dans une chambre, où l’on voit évoluer et vivre les deux comparses, celle-ci se remplissant progressivement de fleurs, accentuant les couleurs et la luminosité d’une vidéo aussi profondément positive et douce que la musique qu’elle habille. Qu’on se le dise, cette Supernova là n’est pas près de s’éteindre.

 

 

Photo : Julie Oona