Mosaïque #145 : Romain Muller

Tu fais tourner ?
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Dans Mosaïque, La Vague Parallèle explore les multiples aspects et facettes cachés de ses artistes favoris pour en dresser un portrait original, esquissé à petites touches. Dans le cadre des Nuits de la Pleine Lune au Pop-Up du Label, on vous présente les artistes qui monteront sur scène pour l'occasion. Aujourd'hui, c'est un Messin bien connu de nos colonnes que nous vous invitons à (re)découvrir par le biais de ses influences et de ses titres favoris.

Un morceau qui te rend heureux ?

Wham! - Wake Me Up Before You Go-Go.

Un morceau ou un·e artiste qui t'a donné envie de faire de la musique ?

Hubert-Félix Thiéfaine.

 

Un morceau qui représente ta personnalité ?

Plastic Bertrand - Ça plane pour moi.

 

Un morceau qui te rappelle ton enfance ?

Pierre Bachelet - En l'an 2001.

J’ai chanté cette chanson pour mon spectacle de fin d’année en CM1, je regrette de ne pas avoir la vidéo...

Un morceau que tu écoutes en cachette ?

C. Jérome - Et tu danses avec lui.

Mais je l’écoute aussi à découvert.

Un morceau à écouter une Nuit de Pleine Lune ?

Catherine Lara - Nuit magique.

 

La plus belle chanson d'amour ?

Serge Gainsbourg & Jane Birkin - Je t'aime... Moi non plus.

 

 

Un morceau qui te rappelle ta ville ?

Noir Boy George - Enfonce-toi dans la ville.

Un morceau qui représente ton esthétique ?

Sébastien Tellier - L’amour et la violence.

Un morceau coup de coeur récent ?

Bertrand Belin - Choses Nouvelles.

Un morceau pour partir en voyage ?

Louis Piscine - Les Vacances.

Un·e artiste avec qui tu aimerais collaborer ?

Charlotte Gainsbourg.

J’attends de ses nouvelles...

Un morceau qui n'aura pas vieilli dans 50 ans ?

New Order - Blue Monday.

 

Un morceau que tu aurais aimé écrire ?

Claude François - Comme d'habitude.

Ne serait-ce que pour les droits d'auteur...

Un morceau qui te fait pleurer ?

Michel Berger - Si maman si.

Difficile, il y en a tellement qui me font pleurer !