Tu es triste ? Écoute FNG de Theodora et arrête
"
Auteur·ice : Charly Galbin
24/02/2024

Tu es triste ? Écoute FNG de Theodora et arrête

 “J’enlève mes dessous, kiffe mes câlins mais en soum” : déjà plus d’une semaine qu’on est drogué·es à FNG de Theodora. Alors entre deux shoots et après s’être rhabillé·es, il fallait qu’on vous dise deux mots de ce nouveau tube de la boss lady du 93.

Les meilleur·es avaient entendu FNG pour la première fois le 26 janvier sur la chaîne Twitch de Dany et Raz, lorsqu’en introduction d’une interview de Mélenchon, Theodora performait en live et devant 10 000 viewers ce morceau en exclusivité. L’attente était devenue insoutenable jusqu’à ce qu’enfin le son produit par Mei et Mattu sorte accompagné d’une version sped up – comme si la version originale ne filait pas déjà à toute vitesse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dany Caligula (@danycaligula)

Bye bye Lili au paradis artificiel, son personnage enfantin qui a donné son excellent premier EP développé dans un excellent tome 2, tous deux sortis en 2023. Avec FNG, Theodora veut se montrer comme elle est, une « ghetto girl sexy-mimi ».

J’ai vesqui les bleus, les baqueux
Du shit dans mon tote bag (beurk)
Il colle sur mon new makeup

Ghetto comme ce garage Porsche qu’elle dirige en girl boss alcoolique dans le clip du morceau réalisé par Leam Inard (ce qui explique aussi l’improbable présence de la bombe de WD40 sur la superbe pochette imaginée par Liesel). “Sexy-mimi”, à l’image du make-up et des outfits qui recouvrent Theodora, options sceptre et bas résille, qui assoient sa souveraineté sur Saint-Denis.

Côté musique, c’est la boss lady qui en parle encore le mieux chez Dany et Raz : “mélodie un peu aiguë, petite drum’n’bass ou prod techno boom boom”. Rap, pop ? “Couteau suisse à mort”, répond celle qui utilise sa voix singulière autant pour chanter que rapper sur des beats UK Garage ou Jersey. Reste ce truc inexplicable qui rend les morceaux de Theodora complètement euphorisants.

Peut-être est-ce le contraste dont elle joue entre ces radieuses mélodies qui donnent envie de ne plus avoir honte de rien et des paroles parfois obscures. Ainsi est-il question, entre autres, de santé mentale dans l’incroyable BESOIN D’AIDE, d’addiction et de rupture amicale dans C TROP LA LOOSE </3, et de manque de thune dans FNG.

Ce qui ne l’empêche pas de flexer comme une Freaky Nasty Girl. Car en intégrant le négatif dans le positif, la musique de Theodora est un hymne à la force vitale. Que 2024 nous réserve d’autres de ses mélodies libératrices, que Theodora règne sur nous comme Théodora l’impératrice.

Tags: FnG | Hip-hop | pop | Rap | Theodora

Spécialement sélectionné pour toi :

Découvre d’autres articles :

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@