Essayer de comprendre la légende dBridge c’est assumer d’avoir déjà un temps de retard
"
Auteur·ice : Matéo Vigné
26/03/2024

Essayer de comprendre la légende dBridge c’est assumer d’avoir déjà un temps de retard

Il nous aura fallu plus d’une décennie d’expérience dans la musique électronique, quelques sets à Londres, Bruxelles et Anvers, beaucoup de dig dans son catalogue musical et quelques heures à éplucher les précieuses interviews de Darren White pour essayer d’analyser le phénomène dBridge en amont du Listen Festival.

Darren White, connu dans le monde de la musique sous le nom de dBridge, se pose en pionnier dans le monde de la musique électronique. Producteur chevronné et l’un des artistes les plus expérimentés de la drum & bass, Darren White aka dBridge est un artiste dont les multiples transformations et évolutions glissent à travers une liste stupéfiante de réalisations. Son parcours s’étale sur plus de trois décennies, incarnant une incessante quête d’évolution artistique et de découverte de soi. La carrière rêvée de tout artiste : de ses débuts en tant que pierre angulaire du mouvement drum & bass à son statut actuel de légende des decks, de producteur repoussant les limites du son et de symbole de toute une philosophie musicale, la carrière de dBridge reflète un engagement indéfectible qui repousse les frontières de l’audace sonore.

Grandissant au milieu de défis personnels, dBridge trouve refuge et inspiration dans la musique. Élevé à Malvern, dans le Worcestershire anglais, ville caractérisée par ses paysages pittoresques et ses opportunités limitées, il se tourne vers les possibilités que lui offre le son, un ersatz qui le marquera tout au long de sa vie. Laissant derrière lui une situation familiale tumultueuse, il embrassa la liberté et la créativité que la musique offrait. 

« Avec le recul, je pense qu’à l’époque, en tant qu’enfant, j’avais beaucoup de choses à affronter – simplement à cause de mon éducation et de la vie que j’ai eue. Entre les foyers et les familles d’accueilles, j’avais des problèmes d’abandon. Je me répétais simplement : “Ne t’inquiète pas mon pote, tout ira bien. Les choses vont s’arranger.” Je me souviens d’avoir été un enfant inquiet et effrayé ». – dBridge, dans une interview accordée à Resident Advisor en 2023

Quand on lit les diverses interviews de Darren, on découvre dans ces années formatrices à Malvern comme un mélange de nostalgie et de résilience. Malgré les tentations et les fougues de l’adolescence, comprenez par là les premières expériences avec la drogue et la culture rave, il revoit dans ces moments des marqueurs qui définiront plus tard la formation de son identité musicale.

L’odyssée musicale de dBridge se déroule sur fond d’une scène électronique en pleine évolution. Curieuse, explosive et libre, cette musique l’aide à se définir en tant que personne multiple, à l’image de l’une de ses premières collaborations. Si dans sa première release, certains s’arrêteront sur Rare and Jazzy, reprenant sans pression, l’air de What You Won’t Do for Love de Bobby Caldwell avec une rythmique jungle UK grasse et crépitante, c’est Crash Test N°2, qui comme son nom l’indique, apparaît comme un réel essai musical de la jungle des 1990s-2000s. Membre du groupe légendaire Bad Company, il continue d’embrasser l’innovation et la prise de risque, défiant les conventions à chaque étape de sa carrière. De ses premières expériences avec le vinyle à son adoption pionnière des CDJs, dBridge fait preuve d’une approche audacieuse pour embrasser le renouveau technologique de sa musique.

Se remémorant ses expériences avec les CDJs, dBridge se souvient du scepticisme initial et de la résistance qu’il rencontra. Pourtant, indifférent à la tradition, lui et ses pairs avancent, bien loin des débats stériles, embrassant l’immédiateté et la polyvalence offertes par ces petits bijoux que sont les CDJs.

Tout au long de son parcours, dBridge lutte avec la dichotomie DJ-producteur. Pour trouver un épanouissement créatif, il émerge de l’ombre, embrassant son rôle derrière les platines avec un nouveau dynamisme. En affinant son art, dBridge découvre tout le potentiel transformateur du DJing – une forme d’art simple qui transcende la musique par une complexe sélection de pistes. Les sets DJ de dBridge défient la catégorisation, traversant les genres et les tempos avec une précision sans faille. Sa capacité à créer des voyages sonores immersifs, que ce soit à travers une techno plus spatiale ou dubstep retentissante, reflète une compréhension profonde du public, des genres ainsi que du paysage musical.

Cette évolution se reflète également dans ses productions studio. Darren White incarne l’esprit de la réinvention. Depuis les débuts des années 90, sa carrière musicale a été jalonnée de moments de réflexion et de redéfinition. Des hymnes de Future Forces Inc qu’il a co-produits avec Jason Maldini pour Renegade Hardware, aux tubes de Bad Company, le super-groupe de drum & bass qu’il a formé avec Michael Wojcicki et Dan Stein, on a l’impression qu’il ne s’est jamais arrêté de grandir musicalement.

dBridge a évolué avec la technologie, passant des synthétiseurs matériels aux ordinateurs portables. Ses collaborations ont été décisives, fusionnant différentes approches pour donner naissance à un nouveau son, une nouvelle ère. C’est notamment le cas de son alliance avec Instra:mental, qui a donné naissance à Autonomic, des podcasts captivants, des albums de mix innovants, un label fascinant et des soirées en club inoubliables. Autonomic a laissé une empreinte indélébile sur le paysage musical de la drum & bass, révolutionnant le genre pour les générations à venir.

Ces dernières années, ou plutôt dans sa deuxième moitié de carrière, dBridge se lance dans un voyage d’exploration musicale, transcendant les limites de la drum & bass pour embrasser une variété de sons et de styles. De ses sets à ses productions en passant par différentes apparitions radio, il continue de défier les attentes, tissant une toile d’expérimentation sonore tout autour de son aura réconfortante et créative. Au cœur de l’éthique musicale de dBridge se trouve un engagement envers l’authenticité et la spontanéité. Que ce soit en explorant de nouveaux territoires ou en revisitant des sonorités familières, il reste fidèle à sa vision créative, refusant d’être enchaîné par la convention ou l’attente.

Alors que dBridge réfléchit sur son parcours remarquable, depuis le tourne-disque Fisher Price de sa jeunesse jusqu’aux grosses stages de la scène musicale électronique globale, une chose reste claire : son héritage est celui de l’innovation, de la résilience et de la passion inébranlable pour la musique. À chaque beat et ligne de basse, il continue de repousser les limites du son, inspirant des générations d’artistes à suivre ses traces. De passage en Belgique, dBridge s’est également concentré sur son label Exit Records avec la compilation Mosaic, source de plusieurs singles révolutionnaires, tout en continuant à encadrer la nouvelle génération de producteur·ices inspiré·es par sa carrière. 

« J’utilise également Ableton. Je l’ai acheté il n’y a pas très longtemps et j’aime beaucoup ce qu’il permet de faire, rien qu’en termes d’effets MIDI et de contrôle de mes périphériques. Et aussi sur le plan rythmique, on peut en tirer de très bonnes choses ». – dBridge, dans une interview accordée à Resident Advisor en 2011

En tant qu’artiste solo, dBridge reste polyvalent avec ses propres productions pour Exit, Metalheadz et de nombreux autres labels. Dans un monde où le changement est constant et l’innovation primordiale, Darren White s’est posé en témoignage du pouvoir transformateur de la musique – une force qui transcende les frontières, défie les attentes et nous unit tou·tes sur la piste de danse.

Si ces quelques lignes vous parlent, on vous conseille chaudement de confronter tout ça à la réalité lors du Listen Festival où il se produira au C12, à l’occasion de la soirée Listen x AliA x Maloca Records en formation live aux côtés d’AliA, Le Motel, Donia, INVT, Leese, Mankiyan, Martyn, M I M I ou  encore SP:MC.

@ET-DC@eyJkeW5hbWljIjp0cnVlLCJjb250ZW50IjoiY3VzdG9tX21ldGFfY2hvaXNpcl9sYV9jb3VsZXVyX2RlX3NvdWxpZ25lbWVudCIsInNldHRpbmdzIjp7ImJlZm9yZSI6IiIsImFmdGVyIjoiIiwiZW5hYmxlX2h0bWwiOiJvZmYifX0=@